IDEA International annonce la fermeture de son bureau en Haïti

Publié
9 mois ago
Dernière mise à jour
9 mois ago
3375 views
Time to
read
3’

La directrice de l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA International), Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue a annoncé, le jeudi 13 décembre 2018, la fermeture du Bureau en Haïti pour manque de ressources financières.

La directrice de cet organisme international qui fonctionne depuis 7 ans en Haïti, a communiqué cette information lors d’une rencontre avec la presse, à laquelle elle en a profité pour dresser le bilan des activités réalisées par IDEA International au cours de l’année 2018 et présenter du même coup, le dernier manuel produit grâce à l’appui de l’organisme intitulé : « Les pratiques idéologiques en Haïti ».

Ce dernier livret qui vient d’être rendu public par IDEA s’inscrit, dit Mme Lassègue, dans le cadre de la mission fondamentale de cet organisme qu’est la consolidation de la démocratie en Haïti.

Cet ouvrage, écrit-on dans la préface, est une radiographie des différentes idéologies politiques et des pratiques qui ont marqué le pays depuis l’esclavage. Il revient également aux périodes de la conquête de son indépendance en 1804 et des grandes turbulences qu’il connut telles que l’occupation américaine (1915-1934) et la dictature duvaliériste qui dura presque trente ans jusqu’à la transition démocratique post février 1986. Il pose en outre le problème crucial de l’effritement des idéologies dans le paysage politique haïtien et de la recherche de cohésion des partis politiques dans leur quête d’un idéal sociétal.

Appui aux partis politiques

Abordant la question du bilan, Mme Marie-Laurence Jocelyn Lassègue a fait savoir qu’IDEA a appuyé le 4 juillet 2018, la formation de formateurs et de formatrices à Port-au-Prince pour l’implémentation de l’outil de planification stratégique des partis politiques. L’institut a soutenu la participation de jeunes à la première conférence annuelle pour les sections jeunesse des partis politiques. Une activité, indique-t-on, qui a eu lieu à Kigali au Rwanda du 6 au 9 juin 2018.

Toujours en ce qui concerne son soutien aux partis politiques, IDEA International a organisé une mission au Rwanda, à laquelle a pris part Mathias Pierre, président de la Commission de suivi relatif au financement des partis politiques, afin de rencontrer les membres du Forum de partis politiques Rwandais à Kigali du 6 au 9 juin 2018.

Dans le souci de maintenir les relations entre les partis politiques et leur représentation au Parlement, IDEA a organisé le 10 décembre de l’année en cours, un atelier de travail dans un hôtel à Pétion-Ville. 

Appui aux structures parlementaires 

Avec le soutien d’IDEA, la députée Gladyce Saint- Jean a rencontré les organisations de femmes de son département à Jérémie en date du 27 mai 2018. Dans la même veine, la sénatrice Dieudonne Luma Étienne a rencontré les organisations de femmes de son département au Cap-Haïtien le 20 mai 2018.

Pour le Conseil électoral permanent 

Lancement en date du 21 septembre 2018 du manuel intitulé: Contribution aux réflexions sur l’institutionnalisation du Conseil électoral permanent en Haïti. Mme Lassègue a aussi appris la tenue d’un atelier de travail le 30 novembre 2018 avec les organisations de défense de droits humains impliquées dans l’observation électorale. 

Avec les femmes

Tenue d’un forum mixte entre les organisations de femmes et les partis politiques le 5 avril 2018. Une formation sur l’introduction au genre et le quota de genre à l’intention de consultants et consultantes des partis politiques a également été organisée le 4 juillet 2018. IDEA a soutenu la 3e édition du festival féministe « Nègès Mawon » du 23 au 28 juillet 2018, informe la directrice d’IDEA en Haïti, dont les sources de financement venaient de la Norvège, de la Suisse et de l’Union Européenne.

En matière de reddition de comptes

A été organisée le 28 juin 2018, une activité de ppartage d’expérience entre la commune de la Vallée de Jacmel, avec notamment le groupe organisé « Fanm Deside » et la municipalité de Lascahobas sur la reddition de comptes et la participation citoyenne. Un travail de Sensibilisation  a été fait aussi avec la presse de Lascahobas sur la reddition de comptes et la gestion axée sur les résultats le 20 juillet 2018. 

Mise en place d’une plage horaire d’une heure pendant 4 mois chaque semaine avec trois stations communautaires parmi les plus écoutées;  Ajouter à cela, des activités de création d’une cellule communale avec les notables de la ville, les membres de la société civile et les autorités. Dans le cadre de cette démarche, deux activités de participation citoyenne ont été mises en branle. Il s’agit du réaménagement du cimetière de Lascahobas et du marché municipal.

Avec les jeunes

Enfin, du 15 au 17 novembre 2018, un Forum national des jeunes sur la démocratie s’est tenu à l’hôtel Royal Decameron, grâce à l’appui d’IDEA.

Selon Mme Lassègue qui a dirigé IDEA International en Haïti pendant les sept dernières années, l’une de ses plus grandes satisfactions est la production et le lancement du manuel titré : Contribution aux réflexions sur l’institutionnalisation du conseil électoral permanent en Haïti.

Alix Laroche source HPN

[email protected]

Photo : Emmanuel Thélusma 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago