Haïti/Sécurité : Arrestation de 53 présumés bandits qui opèrent dans l’Artibonite

Publié
4 mois ago
Dernière mise à jour
4 mois ago
8332 views
Time to
read
1’

53 individus dont 6 femmes ont été interpelés par des agents de la police nationale d’Haïti, dans l’après-midi du jeudi 9 mai 2019, à Limbé, commune du département du Nord. Ces individus seraient des membres des gangs armés qui opèrent à Savien et à Marchand Dessalines sous le commandement d’Arnel Joseph.

Important coup de filet de la Police dans le Nord ! Au cours d’une fouille de routine, des agents de la police nationale d’Haïti déployés dans le Nord d’Haïti ont appréhendé, dans l’après-midi du jeudi 9 mai 2019, au niveau de la commune de Limbé (département du Nord), 53 individus parmi eux 6 femmes.

Ils venaient tous de Petite-Rivière de l’Artibonite et de Marchand Dessalines, département de l’Artibonite. Ils s’étaient enfermés à l’intérieur d’un camion pour essayer de prendre la fuite après les offensives des forces de l’ordre dans l’Artibonite en quête du chef de gang, Arnel Joseph, qui sème la terreur.

Ces 53 individus seraient alors des « soldats », des gangs armés de Savien et d’Arnel Joseph, a indiqué au micro d’un reporteur de Vant Bèf Info (VBI), le porte parole adjoint de la PNH dans le Nord, lors d’un point de presse donné dans la soirée du samedi 11 mai 2019.

Interrogés par les officiers de police, ces 53 présumés bandits n’ont pas donné avec exactitude leurs destinations. Tantôt ils devaient se rendre à Ferrier, tantôt en République Dominicaine, tantôt à Ouanaminte.

 » La fouille minutieuse du camion, et ce, en présence d’un juge de paix de la juridiction de Limbé, a permis aux policiers de découvrir un pistolet de calibre 45 millimètres, 29 cartouches de calibre 45 millimètres dissimulés dans une boite à poudre pour bébé. Des petits morceaux de papier bien cachés dans les poches de certains d’entre eux où sont écrits des noms et des numéros de téléphone de certains chefs de gang comme Kakoute » ont été aussi découverts, a souligné le porte parole adjoint de la PNH dans le Nord, l’inspecteur Saurel Duvisien.

D’après les premiers éléments d’information, ces membres du gang d’Arnel qui sont en fuite ont dénoncé plusieurs autres individus opérant dans le département de l’Artibonite, a indiqué le porte parole adjoint de la PNH du Nord.

La Direction Départementale de l’artibonite est déjà informée de cet important coup de filet réalisé par la Police dans le Département du Nord. Le Parquet du Cap-Haitien est saisi du dossier et des démarches sont en cours afin que les individus appréhendés soient transférés au Parquet des Gonaïves.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago