Fritz William Michel se prépare à se présenter devant les députés

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
2632 views
Time to
read
2’

Fritz William Michel - Premier Ministre Nommé

La Chambre des députés a déjà écrit au nouveau Premier ministre nommé l’invitant à faire le dépôt de ses pièces. Le président de la République et Fritz William Michel sont en train de finaliser le cabinet ministériel, a confié mardi au Nouvelliste une source au Palais national. À la Chambre basse, les différents blocs de députés multiplient les rencontres sur le comportement à adopter envers Fritz William Michel.

« Nous avons écrit ce mardi au Premier ministre nommé pour l’inviter à déposer ses pièces à la Chambre des députés dans le meilleur délai », a fait savoir mardi au Nouvelliste le président de la Chambre des députés, Gary Bodeau, dans une courte déclaration. Interrogé sur le pourcentage de chance pour Fritz William Michel de passer l’étape de la Chambre des députés, l’élu de Delmas estime qu’il revient au président des différents blocs de répondre à cette question.

Pour le député Ghandy Dorfeuille, membre du bloc majoritaire APR, réputé proche du pouvoir et questeur de la Chambre des députés, le nouveau Premier ministre nommé a entre 70 et 80% de chance d’avoir un vote favorable à la Chambre basse. « À la chambre des députés, nous sommes conscients que le pays fait face à une situation difficile, l’insécurité, la dégradation de l’économie, entre autres », a expliqué le parlementaire.  Pour lui, « Fritz William Michel est un véritable serviteur de l’État. »

Le bloc majoritaire APR n’a pas encore une position arrêtée sur le vote de la politique générale du Premier ministre nommé, a souligné le député Dorfeuille. « Mais, en ma qualité de questeur de la Chambre des députés, j’ai parlé à la Chambre basse, et ils sont favorables à la ratification de la politique générale du Premier ministre nommé », a-t-il affirmé au Nouvelliste.

Chez les membres du bloc EPAN fort d’une quarantaine de membres, Fritz William Michel ne convainc pas encore. « La majorité des membres du bloc a signalé qu’il n’a pas assez de maturité politique par rapport à la crise politique qui sévit actuellement au pays », a fait savoir au Nouvelliste le député Samuel D’Haïti, membre du bloc EPAN.

« C’est vrai qu’il est un technicien en matière économique, mais, en politique, il n’a pas assez de maturité. Le président a fait un mauvais choix… », a affirmé l’élu de Saint-Marc, soulignant toutefois que l’EPAN n’a pas encore de position arrêtée sur Fritz William Michel.

Ensuite, il y a les députés de l’opposition. Ils sont en minorité, mais leur capacité de blocage n’est pas négligeable. Pour eux,  une seule séance importe actuellement, « la mise en accusation du président de la République ».

« Gary Bodeau a encore frappé; il a imposé un proche du parti PHTK pour être le nouveau premier Ministre. Dans l'ultime intérêt du régime Tèt Kale. Nous autres de la minorité à la Chambre des députés, nous n'attendons que la séance de la mise en accusation du président Jovenel Moïse », a déclaré le député Déus Déronneth sur son compte twitter.

Jovenel Moïse et Fritz William Michel finalisent le cabinet ministériel, selon ce qu’a rapporté mardi au Nouvelliste une source proche du chef de l’État au Palais national. Le président de la République et son Premier ministre nommeront dans les heures qui viennent les membres du gouvernement, a confié notre source. Le président Moïse a déjà écrit au président de la Chambre des députés qui à son tour invitera le nouveau Premier ministre nommé à venir déposer ses pièces en vue de la présentation de sa politique générale.

Le chef de l’État, selon notre contact, est toujours en pourparlers avec les différents secteurs de la société dans le but de former un gouvernement de consensus avec plus de secteurs possible.

Robenson Geffrard source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago