Evaluation du plan stratégique de la Police Nationale d’Haiti 2017-2021

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
1729 views
Time to
read
1’

Michael Gédéon - Directeur Général de la PNH

Le Directeur Général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, a présidé le vendredi 19 juillet 2019, à l’Académie de Police, une rencontre de haut niveau, en vue d’évaluer le plan stratégique 2017-2021 de la Police Nationale d’Haiti (PNH).

Une rencontre de haut niveau a eu lieu à l’Académie Nationale de Police, sur la Route de Frères, Commune de Pétion-ville, entre le Directeur Général de la Police Nationale d’Haiti, Michel-Ange Gédéon, des membres du comité de mise en œuvre et suivi composé des représentants de la MINUJUSTH, des pays donateurs notamment les États-Unis, la France, le Canada, du PNUD, de l’Argentine, de l’Allemagne, des ministères de la Justice, de l’Intérieur, de la Planification, des Finances, du Président de la Commission Justice et Sécurité du Sénat et des membres du Haut Commandement de la Police Nationale.

Au cours de cette rencontre de haut niveau présidée par le Directeur Général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, les participants ont passé en revue le plan stratégique 2017-2021 de la Police Nationale d’Haiti.L’un des objectifs de cette rencontre était de créer une sinergie entre tous les acteurs impliqués dans la chaîne en vue d’aboutir à de meilleurs résultats dans le cadre de l’opérationalisation du plan stratégique de développement de la PNH. Les autorités étatiques seront sensibilisées et veilleront au respect de l’engagement national en vue de répondre à cette mission régalienne qui est la « sécurité ».

Six mois après la tenue du COMOS, soit en Janvier 2019, Michel-Ange Gédéon a exprimé sa satisfaction quant aux progrès réalisés dans le cadre de ce plan. Le renforcement de l’institution policière, l’augmentation des capacités institutionnelles et le professionnalisme des agents sont entre autres les objectifs fixés par ce plan. Les troubles socio-politique, le sous financement du plan sont des causes évoquées par le numéro 1 de la PNH qui ralentissent les objectifs du plan.

Les représentants du CONATEL et de la NATCOM intervenaient sur la possibilité d’interconnexion entre les directions départementales pour que ce plan soit plus efficace.

Le chef de la composante Police de la MINUJUSTH, le commissaire Serge Therriault a mis l’accent sur la nécessité de doter l’institution policière des moyens adéquats en vue de conserver les acquis.

Divers points ont été débattus au cours de cette rencontre, dont la transition MINUJUSTH/BINUH, le projet de construction du complexe pénitentiaire industriel de l’Ouest, la situation sécuritaire du pays, entre autres.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago