Entre propagande et réalité, la Chambre des Députés signe son bilan

Publié
6 mois ago
Dernière mise à jour
6 mois ago
5453 views
Time to
read
1’

La Chambre des Députés vient de tirer aux Editions C3, le bilan à date, des activités et actes de cette branche du Parlement Haïtien sous le titre Chambre des Députés : Entre Propagande et Réalités.

Il s’agit d’une présentation dépouillée de l’ensemble des travaux de la Chambre des Députés dès l’ouverture de la 50e Législature en 2016 et les perspectives en vue pour l’Année Législative qui débutera ce lundi 14 janvier 2019. Pour édifier la population, comme dans une démarche de reddition de comptes et leur proposer les moyens d’en tirer eux-mêmes des conclusions sur leur travaux, l’ouvrage de 164 pages, présente un condensé des textes de lois et conventions sur lesquels les députés ont travaillé durant trois années.

Ce bilan, qui se démarque de celui du Sénat au cours de cette même Législature,  fait état de trois (3) Accords et Conventions ratifiés : L’Accord de Paris sur les Changements Climatiques, La Convention sur la Réduction des cas d’Apatridie, la Convention relative aux Statuts des Apatrides. La Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumain ou dégradants a donc été rejetée par l’Assemblée.

Trente et un (31) projets de loi et quinze (15) propositions de loi ont été votés par les députés dont la Proposition de loi portant création de Services Publics de base dans les Sections Communales, le Projet de loi portant Organisation et Fonctionnement de l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF), le Projet de loi relative à la Protection du Consommateur ainsi que la Proposition de loi  portant Organisation et Fonctionnement du Service National de Gestions de Résidus Solides (SNGRS).

Cette législature a survécu dans un contexte politique particulier où l’extrémisme et la criminalisation des différences politiques ont poussé la tendance à mésestimer le rôle et les efforts des Députés dans leur proximité avec la population pour tabler sur la caricature jusqu’à remettre en question la portée de l’institution parlementaire au sein de la République. Dans ses propos d’introduction, l’actuel Président de la Chambre des Députés, Gary Bodeau, présente ce bilan qu’on souhaiterait ignorer comme  un relevé notes des activités et actes des Députés devant la machine de propagande engagée contre le parlement durant ces dernières années. 

Le Député Gary Bodeau qui a présidé la Chambre des Députés durant l’année 2018 a donc décidé d’offrir cet ouvrage, non seulement aux members de l’Assemblée des Députés, mais aussi au grand public qui “verra certainement que la perception entretenue vis-à-vis du Parlement est construite non seulement à partir de préjugés, mais aussi sur l’ignorance des travaux que réalisent valeureusement  les Honorables Députés dans l’inconfort des préfabriqués du Boulevard Harry Truman.” 
 

HJJ

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 2 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 2 mois ago