Énergie Lancement officiel du projet atelier créatif de la Fondation Klere Ayiti

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
2906 views
Time to
read
1’

La première dame Martine Moïse, a lancé, le 4 mardi février 2020, à la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI), à Port-au-Prince, le projet Atelier créatif de la Fondation Klere Ayiti, avec le support de l’Ambassade de Chine/Taïwan en Haïti et l’appui technique d’Electra Sewing S.A.

La Première Dame de la République d’Haïti, Martine Moïse, a procédé, le mardi 4 Février 2020, à la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI), au lancement du projet Atelier créatif de la Fondation Klere Ayiti, avec le support de l’Ambassade de la république de Chine/Taïwan en Haïti et l’appui technique d’Electra Sewing S.A.

En présence de l’Ambassadeur de la République de Chine/Taïwan en Haïti, Bang Zhy Liu, du directeur général d’Electra Sewing S.A, Jean Robert Lebrun, du directeur de la Société Nationale des Parcs Industriels (SONAPI), Stéphane Durand, et des membres de la Fondation Klere Ayiti, la première dame a remercié la République de Chine/Taïwan pour son soutien à ce projet qui permettra à tous les jeunes bénéficiaires d’acquérir de nouvelles compétences dans les métiers manuels et d’en devenir des professionnels.

L’épouse du président Jovenel Moïse en a profité pour saluer l’intérêt de Taïwan dans l’éducation et la formation professionnelle en accompagnant des organisations évoluant dans divers projets éducatifs en Haïti.

“La présence ici de ces partenaires privilégiés témoignage de leur volonté à travailler pour l’intégration et l’inclusion des jeunes dans la vie sociale et économique du pays”, a souligné madame Moïse qui a aussi félicité Electra Sewing S.A pour sa volonté à collaborer à la réussite de l’atelier créatif.

Ce projet offrira, selon elle, une formation solide au terme de laquelle les bénéficiaires disposeront de connaissances techniques et pratiques de qualité afin d’augmenter la concurrence sur le marché du travail.

Saluant le dynamisme et le dévouement de la Fondation Klere Ayiti qui a permis à ce projet, de devenir une réalité pour les jeunes, Martine Moïse s’est dit fière de l’équipe. Elle a également demandé aux jeunes bénéficiaires de prendre au sérieux la formation qui leur sera offerte.

Citant en exemple une série de métiers manuels, tels que la couture et le design, qui jouent un rôle important dans la société haïtienne et dans le monde, la première dame a appelé les jeunes à s’armer de courage et de détermination, malgré les difficultés et le découragement dû à une situation difficile à laquelle ils sont confrontés au quotidien.

Elle les a encouragés à travailler ardemment afin de devenir des professionnels chevronnés à l’instar de Maëlle David, Elmer Joseph, Phelicia Dell et Murielle Leconte, et à rester sur la route de l’éducation et de la formation professionnelle pour réussir leur avenir.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago