Éducation comme voie de l’avenir d’Haïti

Publié
12 mois ago
Dernière mise à jour
11 mois ago
4652 views
Time to
read
2’

Samuel Pierre

Sous l’initiative de l’AEAUL (Association des étudiant-e-s antillais-e-s de l’Université Laval), de concert avec GRAHN-Québec et l’Association haïtienne de Québec, Dr Samuel PIERRE, président fondateur de GRAHN-Monde (Groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle), était le samedi 19 mai 2018 à l’Université Laval à la salle DKN-2153 de 18h 30 à 21h pour parler d’éducation comme voie de l’avenir d’Haïti.

Ricarson DORCE, doctorant en ethnologie et patrimoine, a joué le rôle d’animateur de cette soirée réunissant une centaine de personnes autour des échanges très fructueux sur les différentes manières de faire de la science le pivot du progrès social. Ginette Jules, la présidente de l’Association des étudiant-e-s antillais-e-s de l’Université Laval (AEAUL), a pris la parole pour montrer le bien-fondé de cette rencontre s’inscrivant dans la dynamique d’une forme d’apprentissage du vivre ensemble. « On doit de plus en plus encourager des attitudes et des comportements capables de favoriser le pluralisme des idées et la diversité culturelle dans le milieu éducatif en vue du changement social mélioratif », affirmait-elle. Quant à Jean Moisset, président de GRAHN-Québec et professeur émérite à l’Université Laval, il a, dans ses propos d’introduction, mis l’accent sur la nécessité de placer le champ éducatif au cœur de la lutte en faveur des transformations sociales. Pour lui, « l’une des missions fondamentales de GRAHN est de multiplier les opportunités pour que les gens, par l’entremise d’une éducation de qualité, puissent devenir des acteurs et actrices de la transformation de la société haïtienne ». Enfin, Charles Madet, l’actuel président de l’Association Haïtienne de Québec a, dans son court discours, félicité la structure GRAHN pour les différents efforts consentis en faveur d’une éducation sans discrimination et au service de l’égalité des chances.

C’était une soirée riche en des idées très novatrices. Dr Samuel Pierre en a profité pour rappeler les différents projets de GRAHN en vue de l’émancipation de la société haïtienne. Selon lui, ce sont des projets qui se distinguent par leur approche holistique suivant une vision stratégique prenant en compte d'objectifs à court, moyen et long terme. GRAHN encourage la justice sociale et la participation citoyenne, entreprend des actions positives et responsables en vue de la reconnaissance réelle et effective du droit de tous et toutes à l’éducation, etc. Les actions de GRAHN tiennent compte de la logique durable afin de ne pas handicaper l’avenir des générations futures.

Dr Samuel Pierre a mis en lumière le concept de Pôle d’Innovation du Grand Nord (PIGraN), du noyau central « la Cité du savoir » dont la base n’est autre que l’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH). L’objectif de PIGraN serait, selon lui, de dynamiser le partage de connaissances et de savoirfaire, etc. Comme l’a si bien fait remarquer Ricarson Dorcé, Dr Samuel Pierre, à l’origine des actions de GRAHN, est un véritable porteur d’idées utopiques. Dans la perspective de Karl Mannheim, l’utopie est un outil d’action collective, qui transforme l’ordre social, politico-économique et intellectuel existant.

Titulaire d'un baccalauréat en génie civil (1981) de l'École polytechnique de Montréal, d'un baccalauréat en mathématiques-informatique (1984) et d'une maîtrise en mathématiques-informatique (1985) de l'UQAM, d'une maîtrise en sciences économiques (1987) de l'Université de Montréal, ainsi que d'un doctorat en génie électrique (1991) de l'École polytechnique de Montréal, Samuel Pierre est actuellement professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel de l'École polytechnique de Montréal, où il dirige le Groupe de recherche en réseautique et informatique mobile (GRIM), ainsi que le Laboratoire de recherche en réseautique et informatique mobile (LARIM). Il est aussi titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Ericsson en systèmes réseautiques mobiles de prochaines générations. Chevalier de l’ordre national de Québec, il a reçu beaucoup d’autres prix nationaux et internationaux pour ses recherches et son engament social.

 

Rodny Casimir

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 1 mois ago