Création d’une commission de supervision de gestion des ressources humaines dans les écoles publiques

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
2550 views
Time to
read
1’

Josue Agenor Cadet

Le Bureau de communication du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), annonce dans une circulaire portant la signature du titulaire de l’institution, M. Pierre Josué Agénor Cadet, la création d’une Commission de supervision de gestion des ressources humaines dans les écoles publiques.

Selon la circulaire datant  du 15 novembre 2018, cette décision est prise dans le cadre des initiatives visant à améliorer la gouvernance du secteur de l’éducation, en particulier celle des écoles publiques.

Cette commission ad hoc de contrôle et de supervision de la gestion des ressources humaines dans les écoles publiques, a pour mandat de constituer un dossier documenté sur tous les cas d’enseignants non encore nommés par département et par école afin de les proposer à la nomination aux autorités compétentes. 

De manière spécifique, cette Commission doit permettre au MENFP de: 1) disposer d’informations précises sur chaque cas d’enseignant en attente de nomination ; 2) identifier les cas de corruption concernant les dossiers de nomination transmis ; 3) apporter une réponse urgente et organisée à ce problème qui mine le bon fonctionnement des écoles publiques.

C’est une commission bipartite, constituée de représentants du MENFP et de syndicats d’enseignants. Elle doit, précise-t-on, démarrer son enquête au cours du mois de novembre à travers les dix départements scolaires du pays et soumettra son rapport final aux autorités éducatives, au plus tard, vers la mi-décembre.

Néanmoins, pour progresser plus rapidement, des rapports d’étape seront remis graduellement aux responsables du MENFP chaque fois que le travail sera bouclé dans un département afin d’avancer dans le processus de nomination des personnels en attente, a-t-on indiqué plus loin.

A cet effet, le MENFP demande aux directeurs départementaux d’éducation, aux  inspecteurs, aux directeurs d’établissement scolaire public et à la communauté éducative en général, d’apporter toute leur collaboration aux enquêteurs liés à cette commission pour la réussite de leur mission.

Cette commission qui a toute la latitude requise pour effectuer son travail de terrain relève directement du ministre et travaille sous la supervision du directeur général du MENFP, conclut la cirulaire.

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 10 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago