Contrebande: Le Sénat et le secteur privé s’engagent

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
2268 views
Time to
read
1’

Forum Economique du Secteur Privée

La commission éthique et anti-corruption du Sénat de la République a rencontré, ce mardi 27 mars, les membres du forum économique du secteur privé autour de la lutte contre la contrebande.

Au cour de leur entretien, les membres des deux entités ont reconnu que la contrebande au niveau de la frontière haitiano-dominicaine fait perdre à l’Etat haïtien des millions de dollars chaque année. "Des mesures pour renforcer la sécurité frontalière", un engagement qui doit être partagé par l’Etat et le secteur privé, ont souligné ensemble Youri Latortue et Frantz Bernard Craan. 

Selon M. Craan, Haïti perd chaque année 500 millions de dollars  à cause de la contrebande qui fait rage à la frontière depuis longtemps. La commission sénatoriale éthique et anti-corruption ainsi que le forum économique du secteur privé qui ont fait le tour de la question et reconnaissent que ce fléau est à éradiquer. 

Le déséquilibre existant entre Haïti et la République Dominicaine en matière de sécurité à la frontière, c’est l’une des principales causes de la contrebande, selon Youri Latortue, président de la Commission sénatoriale.

‘’Il n’est pas normal qu’Haïti ait seulement 120 policiers qui surveillent la frontière dans quatre points focaux alors la République Dominicaine dispose de 3000 miliaires qui font le même travail dans 14 points’’, déplore l’élu de l’Artibonite.  

La lutte contre la contrebande est d’autant plus importante qu’elle sortira Haïti de l’assistanat et garantira sa souveraineté économique, c’est du moins ce que croit le parlementaire. 

De son coté le coordonnateur du forum économique du secteur privé a révélé que depuis plus de 10 ans, le secteur privé appelle au secours de l’Etat pour freiner, sinon éradiquer la contrebande au niveau de la frontière mais rien de grand n’a été  fait.

Une situation que déplore Frantz Bernard Craan qui souligne que ce fléau a un impact néfaste sur la production nationale. Pour en finir avec cette gangrène, il appelle à l’application stricte de loi.

Notons que cette rencontre entre le Sénat, via la commission éthique et anti-corruption, et le forum économique est un premier pas vers la lutte contre la contrebande, à en croire les interlocuteurs. D’autres rencontres auront lieu avec l’Etat central question de créer une synergie efficace afin de venir à bout de ce fléau.

GA source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago