Collectivités : Suite à la démission du maire d des Cayes, comment mettre en place un nouveau conseil municipal ?

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
8523 views
Time to
read
1’

Jean Gabriel Fortune

Jean Gabriel Fortuné, maire principale de la ville des Cayes , a démissionné dimanche dernier de ses fonctions, "usé" par les " menaces de certains manifestants contre sa fille et des tentatives de ces derniers de piller et detruire ses biens ", a-t-il déclaré au journaliste Guerrier Henry, confirmant des propos tenus dans la presse.

La population cayenne a pris connaissance avec une profonde indignation la démission du premier citoyen de la ville. En outre, les réactions au départ du premier citoyen de la ville  ont été nombreuses et continuent à foisonner les réseaux sociaux. Accusé par beaucoup de destructeur, de lâche, d'accapareur, ou de cupide renard à la recherche du nouveau butin, l'ancien parlementaire conserve son sang froid et précise que "sa démission est liée pure et simplement aux menaces proférées contre sa fille et la situation périlleuse de ses biens face à des manifestants surexcités".

Le conseil municipal demeure actuellement caduc, la seule option relève de la constitution haïtienne au niveau de l'article 72 qui stipule que: "Le Conseil municipal ne peut-être dissous qu'en cas d'incurie, de malversation ou d'administration frauduleuse légalement prononcée par le tribunal compétent.

En cas de dissolution, le Conseil départemental supplée immédiatement à la vacance et saisit le Conseil Électoral Permanent dans les soixante (60) jours à partir de la date de la dissolution en vue de l'élection d'un nouveau Conseil devant gérer les intérêts de la Commune pour le temps qui reste à courir. Cette procédure s'applique en cas de vacance pour toute autre cause".

Toutefois, selon l'article 73 de la dite constitution, le conseil municipal, une fois installé devrait rendre des compte à l'Assemblée municipale qui elle-même en fait rapport au Conseil départemental. Tant qu'il est vrai que le conseil départemental fait défaut dans le departement du sud, les seules options possibles restent des décisions politiques.

Par Noada Batista AIMÉ source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago