BRH prévoit un marché financier où les bons du Trésor seront accessibles à tous

Publié
6 mois ago
Dernière mise à jour
6 mois ago
2869 views
Time to
read
1’

Gouverneur de la Banque - Jean Baden Dubois

Dans six mois, la Banque de la République d’Haïti (BRH) espère obtenir les premiers résultats pour la création d’un marché financier en Haïti, d’après le gouverneur de ladite banque, Jean Baden Dubois, répondant aux questions des journalistes, en marge du déjeuner-débat organisé par l’association Sa Se Biznis Pam (SSBP) récemment. M. Dubois a fait savoir que la BRH est à pied d'œuvre afin de permettre au pays d’avoir un marché financier.

Avec la création du marché financier, les bons du Trésor seront à la disposition des individus de la même façon que les obligations BRH. « Nous allons créer un marché obligatoire qui sera un marché secondaire sur lequel n’importe quel individu peut avoir accès aux bons du Trésor au même titre que les banques commerciales. Il vaudra mieux aller prendre un bon du Trésor que de placer son argent dans une banque qui offre seulement un taux d’intérêt qui varie entre 0.25% et 2% », a conseillé le gouverneur, précisant que les bons du Trésor vont rapporter entre 12% et 12.5%.

À l’aide des bons du Trésor, la banque centrale agit pour réduire le surplus de gourdes dans le système. « Quand on applique une politique monétaire restrictive, il est impératif de réduire la quantité de liquidités dans le système. Cette réduction se fait quand les banques commerciales achètent les bons du Trésor ou les bons BRH. Il faut comprendre que la banque centrale ou l’État haïtien est obligé de payer pour sécher les gourdes en surplus dans le système. Encore une fois, les bénéficiaires sont les banques commerciales », a expliqué Jean Baden Dubois.

Le gouverneur de la banque centrale a souligné un autre aspect de ce marché financier sur lequel travaille la banque des banques. C’est un marché, souligne-t-il, sur lequel les entreprises peuvent aller chercher du financement. « Nous allons permettre aux entreprises d’aller chercher du financement sur ce marché financier. Ce sera plus avantageux pour les entreprises qui, pour l’instant, n’ont pas d’autre choix que d’aller vers les banques commerciales pour avoir accès au financement », a indiqué le gouverneur de la BRH.

 « Les entreprises pourraient trouver des personnes qui sont prêtes à prendre les risques avec elles. Des personnes pourraient placer leur argent dans une entreprise dans le but de le faire fructifier », a poursuivi Jean Baden Dubois.

Le marché financier est un lieu d’émission et d’échange des valeurs mobilières, particulièrement les actions et les obligations. Il est également présenté comme un marché où s’échangent et se cotent les titres financiers. Le marché financier est aussi considéré comme étant la place de marché où le négoce de titres est effectué par des courtiers professionnels.

Gerard Jeanty Junior source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago