Augmentation des frais scolaires : le ministre Cadet exhorte les parents à porter plainte

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
3893 views
Time to
read
1’

Lors d’une visite au lycée national de Pétion-Ville le vendredi 12 juillet 2019, le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet, a présenté un bilan des examens du bac et s’est prononcé sur l’augmentation des frais scolaires. Impuissant devant la tendance des écoles à augmenter, de manière vertigineuse, les coûts de l’année scolaire, le ministre invite «les parents à porter plainte à tout prix».

Les examens du baccalauréat se sont tenus du lundi 8 au vendredi 12 juillet 2019 sur tout le territoire national. A en croire le ministre, le bilan est plutôt positif, hormis quelques  incidents que les autorités de l’éducation n’ont pas pris du temps à gérer. Il cite, par exemple, le cas des candidats en situation irrégulière qui avaient par la suite reçu l’autorisation de subir les épreuves.

Fini les épreuves de la réussite des examens officiels pour le ministère. Place maintenant au processus de la correction des copies d’examens. Déjà, le ministre promet de passer à la phase de publication des résultats dans un délai d’un mois environ.

Les préoccupations sur la réalisation des examens officiels dissipées, place à un sujet qui fâche : l’augmentation des frais scolaires. Ces temps-ci, ce sujet s’avère être la principale préoccupation des parents. Dans les marchés publics, des transports en commun, sur les places publiques, entre autres, parents et écoliers en discutent.

Au cours d'une conférence de presse, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Paul Éronce Villard, avait souligné que le parquet a déjà reçu plus d’une centaine de plaintes à ce propos en une seule semaine et demandé du coup aux responsables des établissements indexés de consulter la loi de 2009 sur les frais scolaires, et de veiller à ce que les recommandations soient respectées. Aujourd’hui c’est le tour du ministre de se pencher sur la situation.

Lors de cette énième visite sous les feux de la presse, Pierre Josué Agénor Cadet a lancé un appel aux parents, spécialement ceux de la zone métropolitaine : «Vous devez refuser de verser des frais aux établissements dans l’objectif de réserver une place pour votre enfant. Au cas où une école s’amuse à augmenter les frais scolaires n’importe comment, vous devez porter plainte», a exhorté le ministre sans promettre l’accompagnement du MENFP aux plaignants.

Selon ses dires, le chef du parquet de Port-au-Prince est déjà prêt à accompagner le MENFP dans le cadre des éventuelles poursuites. Par ailleurs, le ministre Cadet a invité les responsables des écoles à tenir compte de la loi sur les frais scolaires actuellement en vigeur avant n’importe quelle modification en vue d’éviter des démêlés avec la justice.

Schella Louis Juste  source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago