Augmentation du salaire minimum, Réginald Boulos prêche par l’exemple

Publié
10 mois ago
Dernière mise à jour
10 mois ago
8767 views
Time to
read
<1’

Réginald Boulos

Après avoir proposé la fixation du salaire minimum à 585 gourdes, le Président directeur général (PDG) du groupe Boulos (incluant Délimart et les concessionaires de véhicules Auto plaza et Universal motors), Réginald Boulos a annoncé une augmentation de salaire au niveau des entreprises dudit groupe.

L’homme d’affaires dit tenir compte des revendications des employés (e), de la décote de la gourde et de l’inflation (14,3% cette année).

« Le salaire des employés (e) connaît depuis le 1e octobre 2018 une augmentation située entre 18 à 46% sur la base des salaires en vigueur au niveau des entreprises du groupe Boulos », a expliqué Réginald Boulos.

Ce dernier a poursuivi que le salaire le plus bas dans ces entreprises correspond à 585 gourdes, conformément au salaire minimum qu’il a proposé aux autorités habilitées à fixer le salaire minimum.

Vant bèf info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago