Agritrans : Fritz Alphonse Jean contre-attaque

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
3960 views
Time to
read
1’

Fritz Jean

Suite à la sommation des Responsables de l’Agritrans adressée à l’économiste Fritz Alphonse Jean lui demandant de faire le retrait des propos qu’il eut à tenir le mois dernier à l’Université Quisqueya (UNIQ) liés à la gestion douteuse de l’Agritrans, Me André Michel annonce une offensive.

André Michel qualifie d’atteinte gravissime à la liberté d’expression, la sommation adressée à son client Fritz Alphonse Jean par les responsables de l’Agritrans le 19 juin dernier pour les déclarations tenues à l’UNIQ sur le dossier d’Agritrans.

En fait, lors d’une présentation dans l’enceinte de l’Université Quisqueya, Fritz Alphonse Jean a fait plusieurs révélations sur Agritrans. Selon l’ancien Gouverneur de la Banque centrale, il a fallu 25 000 dollars pour faire venir, au Port du Cap-Haïtien, le bateau ayant transporté l’unique cargaison de bananes de cette entreprise en direction de l’Allemagne, le 8 septembre 2015. « Ce bateau avait laissé le Port du Cap avec un seul container de bananes, pas plus. Cette cargaison représentait au plus 10 000 dollars », a précisé Fritz Jean.

En réponse à la démarche des dirigeants de l’Agritrans, l’avocat et militant politique André Michel dit leur avoir adressé également une sommation, en se basant sur le fait que des fonds du trésor public ont été utilisés. Dans cet acte, il est demandé aux responsables de cette entreprise de présenter pour les dix dernières années, leur patente, les différentes déclarations définitives d’impôts d’Agritrans, le quitus fiscal, les états financiers avec les relevés des transactions bancaires à l’appui et la liste de l’ensemble des actionnaires de l’Agritrans.  

Wadner Voltaire source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago