Adoption d'une feuille de route pour la finalisation du PDEF et le déblocage des fonds en appui aux projets d'éducation

Publié
7 mois ago
Dernière mise à jour
7 mois ago
1513 views
Time to
read
1’

responsables du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), membres de la mission du 14 au 16 janvier 2019 à Washington DC, et les responsables du Partenariat mondial pour l'éducation (PME) ainsi que les représentants de la Banque mondiale, de l'UNESCO, de l'UNICEF et de l'Union européenne ont adopté une feuille de route sur les prochaines étapes à suivre afin de procéder aux changements souhaités dans le document du Plan décennal d'éducation et de formation et de parvenir aux décaissements attendus pour les projets d'éducation en Haïti.

D'ici à juin 2019, l'analyse sectorielle du secteur, étape fondamentale dans l'élaboration du PDEF devrait être complétée et finalisée, a appris à HPN le Bureau de communication du ministère de l’Éducation nationale. 

Suivant la note du MENFP, il s'agit là d'une étape clé dans la révision du Plan devant permettre le décaissement des appuis budgétaires de l'UE, notamment la tranche variable de fonds devant être allouée à l'éducation.

Le titulaire du MENFP, Pierre Josué Agénor CADET, a salué le consensus trouvé au terme de l'Atelier technique de travail, tenu du 14 au 16 janvier au siège de la Banque mondiale à Washington.

Le ministre CADET en a profité pour remercier les responsables du Partenariat mondial pour l'éducation et les membres de la délégation haïtienne qui ont su trouver un modus vivendi afin de continuer à appuyer les efforts d'Haïti en matière d'éducation. 

La directrice générale du Partenariat mondial pour l'éducation a applaudi aussi la qualité du travail effectué par les deux équipes sur le dossier de l'appui de 16, 5 millions de dollars  au pays et les problèmes résultant de certaines failles relevées dans le processus d'élaboration du PDEF.

Mme Alice Albright se réjouit de cette entente trouvée qui permettra au PME de continuer à apporter son appui au pays dans le domaine de l'éducation.

Tous les membres de la délégation se réjouissent de l'accord conclu sur un dossier brûlant et des perspectives réjouissantes qui vont en découler, notamment la mobilisation des partenaires techniques et financiers en vue de trouver de nouvelles ressources financières pour la mise en œuvre de  projets porteurs pour le secteur de l'éducation. 

D'autres rencontres de travail sont d'ailleurs prévues à Port-au-Prince pour la suite du processus.

Une mission réussie pour le chef de la délégation et son staff qui voit déjà les nouveaux défis et les opportunités qui se profilent à l'horizon pour faire avancer le secteur tant en termes d'accès, d'amélioration de la gouvernance et de la qualité de l'éducation. 

Bureau de communication/ MENFP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago