71,49 % d’Haïtiens ne font pas confiance au Parlement haïtien

Publié
5 mois ago
Dernière mise à jour
5 mois ago
10102 views
Time to
read
1’

En Haïti, les sondages ont la vie dure. Leurs publications font souvent l’objet de rejet par ceux qui se sentent blessés à cause d’une place peu louable qu’ils occupent sur le papier.

Malgré tout, les rebuffades n’ont pas su provoquer la mise à mort des sondages qui jouent un rôle fondamental dans la compréhension de la démocratie.

Entre le 15 et le 30 janvier dernier, l’institution Haïti Formation et Service de Consultation (HaForS) a réalisé un sondage sur un échantillon de 1,080 personnes, âgées de 18 ans ou plus.

« L’objectif de ce sondage d’opinion publique est de collecter les données sur plusieurs problématiques telles que : l’engagement communautaire, civil et politique, la gouvernance, les perspectives pour l’avenir du pays et les priorités pour 2018 », explique HaForS dans un document rendu public dont une copie est acheminée à Loop Haïti.

La rubrique « gouvernance » attaque le rapport de confiance entre les Haïtiens et le Parlement haïtien. La question : « Faites-vous confiance au parlement pour aider le peuple haïtien à améliorer ses conditions de vie quand vous considérez les lois votées ou les travaux effectués par ce dernier en 2017 ? »

Quatre catégories étaient présentées : ‘’Très confiance’’, ‘’Plutôt confiance’’, ‘’Plutôt pas confiance’’, ‘’ Pas du tout confiance’’. 1,95 % des sondés soutiennent la première mention ; 26,56 % la deuxième ; 38,87 % la troisième et, enfin, 32,62 % choisissent la motion Pas du tout confiance. Mais le cumul des deux derniers produit le résultat de 71,49 % d'Haïtiens qui ne font pas confiance au Parlement haïtien.

Dans deux mois, HaForS publiera un autre sondage à travers lequel l'institution compte tester le pouls des hommes politiques en Haïti, évaluer l’efficacité des domaines sanitaire, éducatif, économique, entre autres. « Nous avons déjà fait le travail de collecte des données  », rassure Samuel E. Jean, chercheur et statisticien à la rédaction de Loop Haïti.

« Les offres de services de HaForS sont structurées autour de 4 secteurs en harmonie avec les mutations de la société et des marchés au début du 21e siècle : i. Opinion –Stratégie–Services; ii. Suivi et Evaluation; iii. Développement durable; iv. Médias et Numérique ».

Webster Corneille Source LOOP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
4 mois 4 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 5 mois ago