22 cas de viols enregistrés entre mars et mai 2019

Publié
3 mois ago
Dernière mise à jour
3 mois ago
2373 views
Time to
read
1’

4 policiers tués par balles, 5 autres blessés, 8 personnes lapidées, 13 bandits stoppés et 22 cas de viols enregistrés, au cours de la période allant du 20 mars au 28 mai 2019, en Haïti. Le porte-parole adjoint de la Police Nationale d’Haïti (PNH) Gary Desrosiers a présenté ce bilan, le mardi 28 mai 2019, lors d’une conférence de presse donnée à Port-au-Prince.

Le porte-parole adjoint de la Police Nationale d’Haïti, Gary Desrosiers, a présenté, le Mardi 28 mai 2019, le bilan sécuritaire du pays du 20 mars au 28 mai 2019.

Au cours de cette période, 4 policiers ont été tués par balles, 5 autres blessés, 8 personnes lapidées, 13 bandits stoppés, 22 cas de viols enregistrés, 2 personnes noyées et 507 individus interpellés pour des motifs divers dont : assassinats, tentatives d’assassinats, associations de malfaiteurs, viols et vols, a fait savoir l’inspecteur principal, au micro d’un reporteur de Vant Bèf Info (VBI), lors d’une conférence de presse donnée dans la capitale haïtienne.

ary Desrosiers a par ailleurs confirmé que la direction générale de l’institution policière et le ministre de la justice et de la Sécurité publique démissionnaire Me. Jean Roody Aly ont approuvé la recommandation de l’inspection générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH) relative à la révocation du policier Jimmy Chérisier, alias « Barbecue ».

Ce dernier est révoqué au sein de l’institution policière pour deux motifs : 
« Abandon de poste et possession illégale d’armes à feu », a précisé le porte-parole adjoint de la force police. Jimmy Chérisier a abandonné son poste depuis le mois d’Août 2018, toujours selon Gary Desrosiers.

Le nom de ce policier est mentionné dans le rapport du réseau national de défense des droits humains (RNDDH) et la Fondation Je Klere comme l’un des acteurs ayant participé dans le massacre de la Saline le 13 novembre 2018.

Dans le cadre de ce dossier, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a recommandé l’arrestation de Jimmy Chérisier alias « Barbecue » , du délégué départemental de l’ouest Pierre Richard Duplan et du directeur général du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales, Fednel Monchery.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago