Lafito, le port privé des Bigio fermé par les autorités haïtiennes

Publié
3 semaines ago
Dernière mise à jour
3 semaines ago
1998 views
Time to
read
1’

Inauguration du Port Lafito - Archives

Le port Lafito, construit et inauguré en 2015 par le Groupe Bigio, a été fermé par les autorités haïtiennes, le 14 avril dernier, ont confirmé le commissaire du gouvernement Paul Eronce Villard et le Directeur Général de l’Administration Générale des Douanes, Romel Bell.

Paul Eronce Villard a également confirmé la disparition de 3 conteneurs et la falsification de 16 bordereaux par des employés de la Douane, dont deux agents ont été mis aux arrêts.

Le commissaire Villard a révélé à la presse que deux employés de la douane, un inspecteur et un superviseur, ont été invités, jeudi, au parquet en vue de fournir des explications sur cette affaire

Le chef du Parquet de Port-au-Prince, suite à l’audition de Yves Marie Carlyle Charles, un des responsables du port Lafito, a affirmé être sur de bonnes pistes dans le cadre de l’enquête menée sur cette affaire de contrebande et de corruption.

Par ailleurs, dans l’affaire des « 7 mercenaires« , le commissaire Villard avait promis d’assurer un suivi efficace ce qui n’était autre qu’un produit de sa pure imagination, vu que l’affaire a été étouffée par son ministre de tutelle, Jean Roudy Aly, sans aucune forme de procès.

Port le plus profond du pays, avec 12 mètres de tirant d’eau et 450 mètres de poste d’amarrage, le quai Lafito est situé à Carrefour Lafiteau, à environ 14 km au nord de la capitale, Port-au-Prince, au sud de Titanyen dans la commune de Cabaret en Haïti.

Avec un coût de 150 millions de dollars, Lafito fait partie du projet, toujours en gestation, Lafiteau Global et qui devrait créer 20,000 emplois avant 2020.

Rezonodwes

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 1 mois ago