La Faculté des sciences a tenu une université d’été autour de « l’économie circulaire

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
1989 views
Time to
read
2’

« Economie circulaire : enjeux, technologies appropriées et alternatives pour Haïti » est le thème sur lequel s’est déroulée une « université d’été » tenue par la Faculté des sciences, entité de l’Université d’État d’Haïti, le lundi 17 septembre 2018 à l’hôtel Le Plazza. C’est l’une des premières grandes actions menées par ce laboratoire de l’UEH, « l’Unité de recherche en énergie et technologies alternatives (URETA) attachée à la Faculté des sciences qui a tenu cette journée de réflexion autour de la notion d’économie circulaire en rapport aux problématiques de l’environnement, du développement durable, des énergies renouvelables, etc.

Cette université d’été a réuni plusieurs experts qui réfléchissent dans le domaine qui ont été amenés à faire des interventions pour un public très sélect qui a répondu à l’appel. Et c’est le professeur Fritz Deshommes, recteur de l’Université d’État d’Haïti, qui a donné le coup d’envoi, en saluant l’initiative qui, dit-il, « se propose de nous familiariser avec un concept porteur, l'économie circulaire ». Le recteur affirme qu’il se réjouit donc de « l’implication de l’Université haïtienne dans cette démarche », laquelle vise la sensibilisation aux défis qui s’y attachent.

Le recteur a tenu à rappeler que « le Campus Henry Christophe de Limonade (génie électrique), la Faculté des sciences (génie électromécanique), la Faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire (FAMV) (génie rural) et l’École normale supérieure (ENS) (avec un master en physique, option énergie et environnement) » abordent la question de l’économie circulaire en mettant sur pied des programmes. M. Deshommes souligne « la disponibilité du secteur académique et scientifique à supporter les institutions publiques, les entreprises privées et le secteur associatif et tous autres dans leurs activités visant à réorienter les approches technologiques dans les secteurs de l’énergie, de la gestion des déchets et des technologies de cuisson vers celle de l’économie circulaire ».

Enseignant et chercheur à la FDS, le Dr Giraud François a rejoint l’équipe de cette unité de recherche placée à la Faculté des sciences. Il explique qu’il s’agit d’une activité qui visait la vulgarisation de l’économie circulaire, mais aussi de mieux faire connaître ce que réalise la faculté, particulièrement dans ses approches dans les domaine de l’environnement. Pour tenir cette journée riche en qualité, l’équipe de ce laboratoire a fait appel à des experts nationaux et internationaux pour partager leurs expériences, les approches, mais surtout présenter des solutions face aux problèmes rencontrés, explique le professeur. Par cette activité, l’URETA entendait entamer une forme de sensibilisation devant pousser les gens à prendre conscience de leur réalité de vie et dégager des réflexions appropriées ainsi que des embryons de solutions durables, enchaine, pour sa part, le professeur Etienne Edgard, membre du conseil de direction.

Le laboratoire se donne des projets pour le moins ambitieux. L’équipe de chercheurs travaille sur des projets bien précis, à en croire le professeur Edgard Etienne. L’URETA se donne pour objectifs de « procéder à la fabrication de panneaux solaires, de briquettes et parvenir à faire prolonger la durée de vie des batteries » que nous utilisons, confie-t-il.

L’Unité de recherche en énergie et technologies alternatives (URETA) est un laboratoire participant à l’évaluation du centre de certification de foyers améliorés. Il collabore avec certaines institutions travaillant sur des projets. Les chercheurs de cette unité articulent leur plan d’action sur la conception des matériaux de construction composites et écologiques, en révolutionnant les matériaux traditionnels.

Les notions d’économie circulaire et gestion de déchets, la biotechnique ont été respectivement abordées. Les lacs collinaires. Le fonds vert, les financements de projet ont été également envisagés sans compter un atelier de réflexions et de propositions animés par les participants.

Woldgenson Noel Source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago