Quand Facebook devient une arme à double tranchant

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
4696 views
Time to
read
2’

Romel Pierre - Jhonny Celicourt et Jean Venel Casseus

Facebook est, sans doute, parmi les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, You Tube), le plus visité, le plus populaire, comptant ainsi le plus grand nombre d’utilisateurs. C’est une large porte d’entrée où l’on peut suivre ses amis, une entreprise, une institution, une association, où l’on peut leur écrire, partager, échanger avec eux soit des contenus écrits soit des photos soit des vidéos ou des musiques… Il permet de « vendre » son image, et dans une perspective communicationnelle, d’accroître sa notoriété.

Etant ce vaste réseau d’interaction et de diffusion, Facebook peut, selon l’usage que l’on en fait, être une arme à double tranchant. Les « fake news », l’intoxication, la diffamation en disent long. Il est un instrument de combat dans les mouvements sociaux à travers le monde où il est utilisé notamment par les jeunes, les utilisateurs majoritaires. On se rappelle les appels aux rassemblements, aux manifestations lancées par des jeunes sur Facebook, en Tunisie, en Egypte, en Libye et en Série. Des mouvements que l’on appellera plus tard les « révolutions ou printemps arabes ». Facebook  est en somme une arme dangereuse aux yeux des pouvoirs autoritaires, autocrates, des prédateurs de la liberté de parole.  

C’est de cette arme et de ses conséquences (parfois désastreuses) qu’ont été invités à parler, ce samedi 19 mai, à Forum, le journaliste, communicateur Jean Venel Casséus et le critique musical, communicateur Jhonny Célicourt.  

Les invités de Forum ont révélé l’apport de Facebook à la démocratie, en ce qu’il constitue un moyen de communication bannissant les frontières, contournant ou surpassant parfois les médias traditionnels ; il représente  un lieu de rapprochement, de convivialité. Il est pour Jean Venel Casséus le foyer par excellence de la liberté d’expression.  

Si ce dernier considère Facebook comme « ce grand marché où l’on vend son image », Jhonny Célicourt regrette par contre l’abus que certains de ses utilisateurs en font. Ce qui porte bien des gens à refuser d’avoir un compte Facebook, de peur de ne se faire dénigrer, de voir violer leur vie privée, leur intimité. La loi haïtienne ne réprime pas les infractions commises sur les réseaux sociaux, telles les menaces de mort, la diffamation, regrette Jean Venel Casséus, initiateur de Haitiz. (Vaste répertoire musical téléchargeable à partir des smartphones, des tablettes). Facebook peut être aussi utilisé à des fins inavouables, celles de manipulations, d’endoctrinement et d’idéologisation.  

Face à ce risque, à ce danger imminent, Jhonny Célicourt et Jean Venel Casséus conviennent  de la nécessité d’avoir une gouvernance. Ainsi, requièrent-ils l’intervention de l’Etat (haïtien) pour une régulation des réseaux sociaux, comme cela se fait dans de nombreux pays. Mais sans toutefois enfreindre les libertés individuelles et l’esprit de tolérance que promeuvent les réseaux sociaux, conseille l’auteur de Dictionnart, petit lexique du journalisme musical.        

A en croire le journaliste Jhonny Célicourt, Facebook n’est toutefois pas démocratisé en Haïti. Ils sont à peu près 1,3 millions d’Haïtiens à l’utiliser, rapporte Jean Venel Casséus. Mais si l’on y ajoute les compatriotes vivant à l’étranger, ce chiffre, précise Jhonny Célicourt, pourrait avoisiner les 5 millions. Quant aux internautes résidant en Haïti, ils ne représentent pas plus que 13 %, estiment les invités de Jean Rommel Pierre, l’animateur vedette de Forum.  

 

Author

une passion pour l'écriture
Journaliste de formation et de profession, Chenald Augustin a travaillé pendant sept ans au journal Le Matin où il était rédacteur au service culture. En juin 2010, il est entré au journal Le Nouvelliste, le pus ancien journal d’Haïti, pour le laisser deux ans plus tard....

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago