Comment sortir de ce marasme ?

Publié
6 mois ago
Dernière mise à jour
6 mois ago
4055 views
Time to
read
2’

Amos Durosier, Jean Palerme Mathurin, Etzer Emile et Enomy Germain

L’économie haïtienne est – ce, pendant des lustres –, mise à mal par des crises sociopolitiques à répétition, des turbulences, la mauvaise gouvernance, la corruption et par l’absence d’une politique y relative. La crise économique que vit le pays est profonde ; elle va s’aggravant. Elle empire de jour en jour la situation, déjà précaire voire misérable, de la grande majorité et appauvrit une certaine classe dite « classe moyenne ».

Notre économie s’est fragilisée, encore une fois, par les récents événements violents au cours desquels ont été paralysées toutes les activités (les écoles, le commerce, l’administration publique n’avaient pas fonctionné pendant une dizaine de jours). Revenue après tous ces jours de paralysie, l’émission Forum a accueilli, ce samedi 2 mars, à sa tribune, quatre économistes pour débattre du redressement de l’économie haïtienne et d’autres grands problèmes et enjeux majeurs de notre société.

Amos Durosier, Jean Palerme Mathurin, Etzer Emile et Enomy Germain ont plus évoqué le marasme dans lequel est enlisé notre pays que le redressement de l’économie lequel requerrait  toute une thèse et une pléiade d’émissions. Ils ont surtout abordé la migration massive, la fuite des cerveaux, la mauvaise gouvernance.

En guise d’historique, le professeur et économiste Amos Durosier fait remonter la crise économique  au début de l’ère de la dictature des Duvalier. Celle-ci a vu également la première vague importante d’émigration de nos meilleurs cadres, des intellectuels et socioprofessionnels vers l’Afrique, le Canada. Ces Québécois venus d'Haïti ont grandement contribué, à divers domaines, à la construction et à la modernisation de ce Québec !

Jean Palerme Mathurin a évoqué l’absence de politique économique caractérisant les programmes des gouvernements successifs au cours de notre histoire. La migration, qui en est une des résultantes, a, de l’avis de l’ancien économiste en chef de la Primature, de sérieuses conséquences sur notre économie. Abondant dans le même sens, l’économiste Etzer Emile a dressé un tableau alarmant : 85 % des Haïtiens, détenteurs d’un bac +, vivent à l’extérieur du pays. Force est de constater que le développement économique ne peut pas être mis en œuvre sans ce capital humain qualifié. Une telle absence continuera évidemment à handicaper l’économie et le développement du pays. 

Par ailleurs, l’économiste Enomy Germain a énuméré certaines causes de la crise économique haïtienne, parmi lesquelles le poids de la colonisation, la dette de l’indépendance, l’Occupation américaine, la polarisation de notre économie sous Duvalier et la libéralisation du marché datant de 1984. A ces conséquences désastreuses sur l’économie, Etzer Emile a tenu également à dresser un diagnostic des causes de la crise. Celles, qui consistent en la mauvaise gouvernance et en notre incapacité de résilience suite aux catastrophes naturelles. L’auteur de  « Haïti a choisi de devenir un pays pauvre » a déploré, en outre, que l’économie n’a jamais été l’objet des priorités, des stratégies d’aucun gouvernement.   

Face à cette crise profonde, globale, Enomy Germain en appelle « la couche saine de la population » à s’armer de courage, à se sacrifier et à contribuer aux décisions. L’économiste plaide pour la mise en place d’institutions vertueuses. Jean Palerme Mathurin invite, quant à lui, à une deuxième Révolution nationale, à l’engagement citoyen et au respect de la dignité de l’homme haïtien. Ezer Emile a, pour sa part, exhorté à faire face au complot permanent contre le progrès, la modernité.   
Author

une passion pour l'écriture
Journaliste de formation et de profession, Chenald Augustin a travaillé pendant sept ans au journal Le Matin où il était rédacteur au service culture. En juin 2010, il est entré au journal Le Nouvelliste, le pus ancien journal d’Haïti, pour le laisser deux ans plus tard....

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago