Vaste opération de nettoyage à Port-au-Prince après les manifestions anti-gouvernementales

Posted
7 months ago
Last updated
7 months ago
2421 views
Time to
read
2’

Le temps du grand nettoyage commence à Port-au-Prince et dans d’autres villes de la région métropolitaine, de province après l’opération « Pays locked », qui a duré dix jours. Le calme revient. L’insalubrité commence à se dissiper dans plusieurs intersections de la capitale.

Les différents axes de Port-au-Prince ont été déblayés, et l’opération de nettoyage visant à redorer l’image de la capitale se met en branle. Il est 13 heures ce jeudi et des agents du service de la voirie de la mairie de Port-au-Prince montent déjà la garde dans différentes intersections. Munis de pelles, ils débarrassent les voies des objets encombrants et des déchets de toutes sortes qui jonchent la chaussée. Un camion à berne compressif garé à l’angle des rues Jean Paul VI et la Réunion reçoit déchets et objets laissés sur la chaussée. Dans d’autres artères, l’opération de ramassage d’ordures crée un bouchon monstre.

La grand-rue et les aires du Champ de Mars, zone désormais placée sous la responsabilité de la mairie de Port-au-Prince, sont partiellement épargnées des déchets. Le service de la voirie a effectué le coup de balai à temps pour projeter une autre image de la ville après les récents mouvements anti-gouvernementaux.  

« L’opération de nettoyage a débuté mardi », lâche un des agents, qui prend une courte pause. « Nous ramassons les déchets, des restes de caoutchouc, des pierres retrouvés dans les rues. Des motos à décharge s’occupent des trottoirs et des caniveaux. Nous autres, nous assurons le relais en transmettant les déchets dans les camions à benne compressif », explique cet homme qui dit s’évertuer à faire le nécessaire pour embellir l’image de la ville. Même si à ses yeux les rues de Port-au-Prince ne seront jamais totalement assainies, car la population, dit-il, ne cesse de produire les déchets et les exposer au même endroit après le ramassage.

Au carrefour de Sans-Fil, un motard observe cette vaste opération de ramassage d’ordures. Il se réjouit qu’après l’évènement qui a laissé les rues encombrées, les éléments gênants ont été enlevés. « Quand le nettoyage n’est pas fait, l’automobiliste a du mal à circuler dans les rues », confie le motard.

Joint par téléphone, le maire de Port-au-Prince, Ralph Youri Chevry, explique que c’est l’opération routinière qui se poursuit à travers les rues. Toutefois, soutient-il, l’horaire est modifié dans l’objectif de ramasser le plus de déchets après neuf jours que les gens ont dû rester chez eux.

« La voirie se met en branle en vue d’assainir la capitale. En tant que responsables, nous ne pourrons rester les bras croisés », confie l’édile de la capitale, signalant que ces derniers jours, la quantité de déchets s’accroit à Port-au-Prince. Pour cette opération de nettoyage, 16 engins à benne compressif, 4 camions et 1 loader sont mobilisés dans les rues, précise le maire Chevry.

Pour le déblayage des grands axes de la capitale, Ralph Youri Chevry indique que le ministère des Travaux publics, appuyé des agents de l’ordre s’est chargé de bloquer les voies. Comme à chaque fois, la mairie fait de son mieux pour assainir la ville, comme pour indiquer que le SNGRS n’a pas aidé en ce sens.  

En ce qui concerne les cendres de pneus enflammés laissés sur les artères lors des récentes mobilisations, le maire Chevry explique que son administration ne dispose pas de moyens adéquats pour laver la chaussée. « La mairie ne dispose pas de camion citerne. Nous avons sollicité de l’aide auprès du service des pompiers. Vu que ce dernier était débordé ces derniers jours, nous n’avons pas pu l’obtenir. Seulement la pluie peut pallier la situation », explique Ralph Youri Chevry.

Notons qu'à la rue Pavée, la rue Lamarre et la rue des Miracles, des monticules de fatras jonchaient le sol dans l’après-midi au moment  où le journal sillonnait les rues de la capitale.

Michelson Cesaire Source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 5 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 6 months ago