Population en colère pille deux conteneurs à Fonds-Parisien

Posted
7 months ago
Last updated
7 months ago
3391 views
Time to
read
1’

Des membres de la population de Fonds-Parisien ont pillé, le samedi 23 mars 2019, dans la zone dénommée « Quénèpe » deux conteneurs qui transportaient des produits qui font l’objet d’interdiction d’entrer en Haïti par voie terrestre.

Des membres de la population de Fonds-Parisien (Est D’Haïti, département de l’Ouest) ont pillé, le samedi 23 mars 2019, dans la localité dénommée « Quénèpe » deux conteneurs qui transportaient des produits qui font l’objet d’interdiction d’entrer en Haïti par voie terrestre.

Avant ces actes de pillage, ces deux conteneurs ont pu passer les postes de contrôle douanier au niveau de la frontière entre la République Dominicaine et Haïti, à Malpasse (localité située à 10 km de Fonds Parisien).

Et c’est à leur arrivée à l’endroit sus-indiqué que des membres de la population, en colère, ont décidé de vider ces conteneurs de leurs marchandises.

Selon les déclarations des témoins à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI), ces présumés pilleurs ont agi pour exprimer leur colère et leur indignation face à des agents douaniers. Car, ces derniers avaient jeudi dernier procédé à la saisie des produits des marchands de la localité et qui faisaient aussi partie des produits interdits par l’Etat haïtien. Pour eux, il y a eu deux poids deux mesures, et que les décisions ne sont pas équilibrées, ont-ils fait savoir à la rédaction de VBI.

Donc puisque leurs produits ont été saisis alors ils ont pillé ces conteneurs en signe de représailles et de colère.

Le Ministère de l’économie et des finances avait interdit d’entrer sur le territoire haïtien par voir terrestre 23 produits en provenance de la République Dominicaine. Cette mesure était rentrée en application à partir du 1er octobre 2015.

Des chauffeurs et commerçants dans la commune de Fonds-parisien menacent de s’en prendre aux agents douaniers qui travaillent à la frontière haïtiano-dominicaine au niveau de Malpasse, qu’ils accusent de partialité, selon leur déclaration à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI).

Le 24 novembre 2018, six personnes dont quatre agents de l’Administration générale des douanes (AGD) ont été tué à Malpasse, suite à une altercation entre un individu et un agent douanier.
Des membres de la population ont attaqué, vandalisé, pillé, puis brûlé le bureau et les entrepôts de la douane et poursuivi les douaniers jusque dans les locaux du commissariat de police de Malpasse.

La foule a attaqué, mis à sac, puis mis le feu au commissariat de la Police nationale d’Haïti (PNH) de ce poste frontalier.

Par conséquent, des personnes appellent à l’intervention des autorités concernées afin de prevenir tout dérapage dans cette zone stratégique et de protéger la vie des agents douaniers contre toute représaille.

Vant Bèf Info

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 6 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 6 months ago