Jovenel Moïse renouvelle sa confiance en Jean-Henry Céant pour poursuivre le dialogue

Posted
10 months ago
Last updated
10 months ago
1946 views
Time to
read
1’

President Jovenel Moise et PM Jean Henry Ceant

Alors qu’il tenait un long discours à la cérémonie de la commémoration du 70e anniversaire de la Déclaration des droits de l’homme célébré en Haïti, le 10 décembre 2018, le président Jovenel Moïse déclare « renouveler son mandat donné au Premier ministre Jean-Henry Céant à continuer le dialogue engagé auprès de différents acteurs, notamment ceux de l’opposition et de la société civile.»

Pour que le pays qui traverse une situation de crise, fonctionne bien, le président croit maintenir le dialogue qui a été engagé par le Premier ministre à qui il a donné les pleins pouvoirs. Comme chef d’État, il estime que nous avons une opportunité de montrer au monde entier que les «Haïtiens peuvent s’asseoir ensemble pour dialoguer, en trouvant un pacte de gouvernabilité devant devenir une réalité ». «Haïti est notre. C’est en nous unissant que nous allons trouver la voie du changement », précise-t-il, ajoutant que la vision doit être partagée.

Le président Jovenel Moise avance que «nous devons tous assumer notre responsabilité face à l’histoire, face à nos ancêtres, dans l'intérêt des prochaines générations». «Aucun effort, aucun sacrifice ne doit être trop grand à consentir pour le pays», prêche le chef de l'Etat. Quoi que tous les acteurs, lui y compris, ne perçoivent pas la réalité de la même manière, Jovenel Moïse croit qu’ils peuvent s’asseoir, en engageant un dialogue sans exclusion pour poser les problèmes violant les droits de beaucoup d’Haïtiens.

Plus loin, le chef de l’État, reconnaissant le droit au rassemblement et à la manifestation de gens, pense qu’il ne faut pas piétiner le droit à la circulation des autres citoyens, de se rendre au travail ou à l’hôpital, d’empêcher les élèves de se rendre à l’école, d'intimider les investisseurs, ou de s'agresser les uns les autres. Jovenel Moïse prend l'exemple du cas de La Saline où une situation de panique et de terreur règne depuis des mois. «Le gouvernement travaille sur tous les actes enregistrés actuellement dans le pays», a-t-il dit, soulignant avoir demandé demander à son Premier ministre de prendre toutes les dispositions pour faire aboutir les enquêtes afin de fixer les responsabilités.

Worlgenson Noël Source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 5 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 6 months ago