Spoliation: Jean Renel Sénatus indexe un chargé de mission du Palais national

Posted
3 years ago
Last updated
1 year ago
480 views
Time to
read
1’

 Le sénateur Jean Renel Sénatus a encore tiré la sonnette d’alarme ce vendredi sur le phénomène de la spoliation. Le président de la commission Justice, Sécurité et Défense nationale dénonce Jean Luxama Mérisier, un chargé de mission du Palais national, qui s’amuse à déposséder des citoyens de leurs biens. « Il détient une décision de justice. Il prend possession des biens des citoyens, exige leur démolition, avec le support d’une quinzaine d’agents de l’USGPN lourdement armés », a détaillé le sénateur. 
Jean Luxama Mérisier est responsable d’au moins trois cas de dépossession ou de tentative de dépossession. « Le 4 mai 2016, Jean Robert Brutus, commissaire de police affecté à Jacmel, propriétaire d'un immeuble qu’il a lui-même construit à Tabarre, a été tabassé sévèrement par Jean Luxama Mérisier, spoliateur et chargé de mission au Palais national. Celui-ci  a été escorté d’une quinzaine d'hommes armés ayant à leur tête Balnave, ainsi connu, de l’USGPN et le policier Ronald, ainsi connu, du sous-commissariat de Cazeau. Sa maison a été l'objet d'une action en démolition alors qu'il est bénéficiaire d'une prescription acquisitive et n’a jamais été partie à un procès », a détaillé le sénateur, soulignant que des faits similaires se sont produits ou ont été sur le point de se produire à Bojeux et à Sun Auto. 
Le sénateur Jean Renel Sénatus déplore l’hypocrisie qui caractérise la réaction de nos autorités. « Aucun suivi n’a été fait dans le dossier du commissaire Jean-Robert Brutus. En revanche, le Palais national et le ministère de la Justice sont prompts à publier des notes sur le dossier de la Sun Auto. Alors que les actes ont été posés par le même Jean Luxama Mérisier. La justice doit être une pour tous. Tout le monde doit respecter la loi », a-t-il estimé, dénonçant « une mafia de la terre » formée d'officiels du gouvernement, de parlementaires, de commissaires du gouvernement, etc.
Par ailleurs, le sénateur estime incorrect le mémorandum du ministre de la Justice suspendant temporairement l’octroi de l’exéquatur suite à la vague de tentatives de spoliation. « Je vais travailler avec le ministre sur cette question. L’exéquatur donne force exécutoire aux décisions de justice. On ne peut pas stopper la République pour résoudre un cas. Cette décision a été prise sous le coup de l’émotion. Le problème doit être résolu dans les analyses que feront les parquets des dossiers. Il faut plus de vigilance », a-t-il appelé. 
Une source du Palais national confirme que Jean Luxama Mérisier est chargé de mission au Palais national. Cependant, cette source indique que celui-ci ne s’est pas présenté au travail depuis des lustres. Cette source précise que l’intéressé a été démis de ses fonctions.
Jean Daniel Sénat source le nouvelliste

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 9 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 9 months ago