Investiture de Donald Trump: quelle perspective pour Haïti?

Posted
3 years ago
Last updated
2 years ago
595 views
Time to
read
3’

Je n'ai jamais été aussi anxieux comme je le suis aujourd'hui, un jour avant l'inauguration du 45ème président américain, Donald J. Trump. Je vis aux Etats d'Amérique depuis 17 ans. C'est mon pays d'adoption à présent. Je souhaite toujours que la stabilité puisse continuer à régner dans ce pays. Donald Trump se révèle être un politicien atypique, une sorte de grande gueule qui n'évalue pas l'ampleur de ces déclarations. C'est dans une atmosphère d'animosité avec la CIA et les agences d'intelligence qu'il va prêter serment demain. Je souhaite que Dieu épargne une grande turbulence à ce pays et permettra à Donald Trump d'avoir beaucoup plus de lucidité et de clairvoyance pour diriger ce pays qui donne le ton sur la planète terre. Ceux qui savent prier doivent invoquer le très-haut pour que la présidence de Trump ne soit pas trop tumultueuse. S'il faut que la prophétie s'accomplisse, qu'il soit ainsi. Que Dieu ait pitié des innocents.
L'administration d'Obama n'a pas été trop clémente vis-à-vis d'Haïti. Barack Hussein Obama a passé huit ans au pouvoir sans même penser à visiter Haïti. Nous avons comme l'impression qu'Obama a laissé le champ libre à la famille Clinton pour établir leurs tentacules sur notre chère Haïti. Nous savons quel désastre cette famille a causé avec Michel Martelly et nous avons observé comment cette famille a bloqué toutes les initiatives entreprises par certaines agences américaines pour tacler les blanchisseurs d'argent et débarrasser le pays de tous les trafiquants de cocaïne qui nuisent à sa bonne marche. Le miracle qu’attendent les Haïtiens progressistes pour libérer le pays ne peut venir que des Etats-Unis d'Amérique. En effet, les USA ont le dossier de tous les agents du mal en Haïti. Dans le combat transnational contre les trafiquants de cocaïne et les blanchisseurs d'argent, il aurait pu débarrasser le pays de ces renégats. Mais, le lobby de ces derniers est puissant. Nous venons de vivre un siècle de terreur sous les bottes des Yankees. Qu'il soit républicain, qu'il soit démocrate, la politique américaine vis-à-vis d'Haïti ne va pas changer. Mais cela n'empêche que nous chrétiens soyons optimistes concernant l'avenir de notre cher pays. Avec le changement d’administration et l’animosité apparente entre Donald Trump et la famille Clinton, c’est le moment ou jamais pour les Haïtiens-Américains vivant sur le sol américain de chercher à avoir un autre type de partenariat avec l’Amérique.
Haïti ne doit pas négliger certaines organisations comme l’AIPAC qui s’occupe du lobby juif aux USA. Nous devons chercher à resserrer les liens avec des pays comme l’Israël qui a une dette historique envers Haïti pour son support en 1948 à la création de l’Etat d’Israël par les Nations Unies. La nation juive est en mesure de nous supporter avec certains projets, surtout dans le domaine de l’agriculture et de l’agro-industrie. Tout ce dont nous avons besoin ce sont des hommes de foi et de courage qui sauront mettre en place une diplomatie dynamique. Si nous établissons des relations étroites avec Israël, il pourra bien intercéder pour nous auprès de Donald Trump. A la guerre comme à la guerre, il faut apprendre à utiliser tous les atouts. Nous avons un pays avec de grands potentiels. Ce dont nous avons besoin en ce moment c’est la coopération franche et sincère d’une grande puissance comme les Etats-Unis d’Amérique qui pourra nous aider à mettre en branle la machine du développement endogène durable. Donald Trump a du pain sur la planche. Il a hérité d’un pays plus ou moins stable de Barack Hussein Obama, mais son comportement revanchard et son caractère atypique peut lui causer bien des ennuis. Haïti ne sera pas au centre des débats. Mais, si nous faisons appel à des spécialistes en marketing, de puissants lobbyistes, on peut vendre Haïti sous un autre joug. Durant la campagne électorale, Donald Trump a pu entendre le cri de nos frères à Little Haïti. Espérons qu’il ne va pas négocier avec la famille Clinton pour que ces derniers puissent continuer à agir en maitre et seigneur en Haïti.
Nous réitérons nos souhaits de succès à l’endroit de Donald Trump et nous prions pour qu’il puisse tenir sa promesse de campagne vis-à-vis d’Haïti. Les Haïtiens croyants doivent prier pour que la politique américaine puisse changer son cours en Haïti. Que nous puissions avoir une coopération beaucoup plus ouverte avec les Etats-Unis d’Amérique. Que Donald Trump puisse nous aider à mettre sous les verrous les trafiquants de cocaïne, d’armes et les blanchisseurs d’argent qui font tant de mal à Haïti. C’est mon vœu pieux. Que Dieu ait pitié des Haïtiens.
Kerlens Tilus 1/19/2017

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 11 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 11 months ago