Insécurité :Trois journées de protestation aux Gonaives.

Posted
6 months ago
Last updated
6 months ago
2944 views
Time to
read
<1’

Rue de Gonaives - 13 Mai 2019

Des entrepreneurs gonaiviens ont observé ce lundi 13 mai une première journée de cessation des activités dans la cité de l'indépendance pour exprimer leur ras le bol face à la situation d'insécurité qui s'installe dans la ville, où les businessmen seraient les principales cibles.

Première journée de grève réussie, selon Donald Diogène, l'un des initiateurs de ce mouvement. Réunis autour de la structure "Gonaïves Business Union (GBU), ces hommes et femmes ont décidé de fermer les portes de leurs entreprises provisoirement les lundi 13 et mardi 14 Mai 2019 et projettent d'organiser une grande marche Pacifique le mercredi 15.

Ils menacent également d'aller investir ailleurs si les autorités locales ne parviennent pas à freiner cette machine qui a déjà fait plusieurs morts dont deux hommes d'affaires.

Le 6 mai dernier, l'entrepreneur Jean Philippe alias Pipo, propriétaire de Pipo 6 Autoparts et Hotel a été sauvagement abattu par des malfrats. L'un des meurtriers a été appréhendé, puis tabassé par la population avant d'être mis sous les verrous par les forces de l'ordre.

Selon les témoignages de certains gonaiviens, au cours des 10 dernières années, la ville n'a jamais connu ces genres de situation. La grève est, disent-ils, une façon d'empêcher le pire.

Author

Journaliste ( radio et presse écrite) depuis 2008. A étudié la sociologie à la Faculté des Sciences Humaines de l’UEH. 

Rédacteur en chef du programme Enfòmasyon Nou Dwe Konnen, ENDK / Internews Europe en 2012, rédacteur à Ticket Magazine / Le Nouvelliste jusqu’en 2018. Assistant à l’édition et...

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 7 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 7 months ago