Hôpital Bernard Mevs : bientôt des neurochirurgiens formés en Haïti

Posted
11 months ago
Last updated
11 months ago
3914 views
Time to
read
2’

Hopital Bernard Mews - Pediatrie

L'Université d'État d'Haïti, le ministère de la Santé publique et de la Population et l'Université de Miami ont trouvé un partenariat pour former des neurochirurgiens adaptés à la réalité haïtienne. Ce programme, hébergé par l'Hôpital Bernard Mevs depuis plus d'un an, est le premier qui offre une formation complète en neurochirurgie en Haïti.

Un fellowship en neurochirurgie, c'est un programme de formation destiné aux chirurgiens. Après son cursus d'environ quatre ans en chirurgie, le spécialiste peut décider de rester dans la pratique de la chirurgie générale ou de parfaire sa formation en choisissant un champ d'intervention spécifique.

En général, la formation offerte par les hôpitaux universitaires en Haïti s'arrête au niveau de la chirurgie générale. Les chirurgiens se trouvent toujours dans l'obligation de quitter le pays pour faire un fellowship en neurochirurgie, chirurgie cardiovasculaire, chirurgie pédiatrique, ou autre...

Depuis février 2017, l'hôpital Bernard Mevs heberge un fellowship en neurochirurgie.

C'est un programme triennal consistant à renforcer les capacités locales en améliorant l'accès aux soins neurochirurgicaux dans les situations d'urgence ainsi que les maladies dégénératives et les anomalies congénitales telles que l'hydrocéphalie.

Pour les Dr Bitar et Ariel Henry, ce programme est très important pour le système de santé haïtien. «Effectivement, il y a quatre neurochirurgiens en Haïti, mais ils excercent tous à Port-au-Prince». «Le but de ce fellowship en neurochirurgie est de fournir au moins 10 neurochirurgiens qui seront déployés dans les 10 départements du pays», ont fait savoir les médecins.

Plus loin, le Dr Ariel Henry, qui fait office de directeur médical de ce fellowship en neurochirurgie à l'hôpital Bernard Mevs, a mis l'accent sur la nécessité d'avoir des neurochirurgiens en Haïti. Qu'il s'agisse d'accident de la voie publique ou de malformation congénitale, il y a une forte demande en neurochirurgie en Haïti selon le Dr Henry, l'un des 4 neurochirurgiens du pays. Le médecin a indiqué également que ce programme coûte beaucoup aux partenaires, notamment à l'hôpital Bernard Mevs, car les examens paracliniques sont très coûteux. «En attendant, dans le cadre du projet pilote, nous avons un résident en neurochirurgie très doué dont la formation se fait en rotation dans un des hôpitaux aux États-Unis et à l'Hôpital Bernard Mevs. Bientôt, ce résident aura la chance d'opérer à l'hôpital universitaire de Mirebalais ainsi qu'à l'hôpital universitaire d'État d'Haïti», a confié le Dr Ariel Henry.

Pour l'instant, le seul neurochirurgien en formation en Haïti à l'hôpital Bernard Mevs est le Dr Yudy Lafortune. Ce résident, qui reçoit des flots d'éloges de ses formateurs, estime qu'il est chanceux d'intégrer un tel programme. «Depuis 2017, une moyenne de 240 interventions neurochirurgicales sont faites par année.

Le programme comprend des rotations internationales et nationales (Mirebalais, HUEH). Une formation spécifique a été dispensée en hydrocéphalie, un cas fréquent dans les hôpitaux en Haïti», a relaté le Dr Udy Lafortune.

Ce programme est le fruit d'un projet Medishare qui offre des bourses de recherche en neurochirurgie en Haïti.

Claudy Junior Pierre source le nouvelliste

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 6 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 7 months ago