4 boursiers haïtiens, dont un lauréat, diplômés en République dominicaine

Posted
6 months ago
Last updated
5 months ago
3653 views
Time to
read
3’

Claude Alain Etienne est sorti lauréat de la 15ème promotion de l’Instituto Technico de Etudios Superiores en Medio Ambiante y Rescursos Naturales (Instituto del Ambiente), situé à Jarabacoa-République Dominicaine

Quatre étudiants boursiers haïtiens ont obtenu leur diplôme de l'Instituto Técnico de Estudios Superiores en Medio Ambiente y Recursos Naturales, le samedi 4 mai 2019, en République Dominicaine. Le compatriote Claude Alain Etienne est sorti lauréat de la 15e promotion de ce prestigieux Institut de l’environnement. La cérémonie s’est tenue à Jarabacoa, province de La Vega (à près d’une centaine de kilomètres de la capitale Santo Domingo), dans les locaux de l'établissement universitaire, en présence des autorités dominicaines et du ministre haïtien de l’Environnement, Joseph Jouthe.

Claude Alain Etienne, Oraïna Kerzina Oracle, Nahomie Opont et Élisabeth Laurédant sont désormais des  techniciens en gestion de l’environnement et en sciences forestières. Ils ont décroché leur diplôme après 32 mois d’études à l’Instituto del Ambiente au cours d’une cérémonie rassemblant 37 finissants le samedi 4 mai 2019, à Jarabacoa, en République dominicaine.

Dans son discours de circonstance, Martha Fernández, la rectrice de l’Institut, a remercié le ministère de l'Environnement dominicain et ses employés qui ont contribué à la formation de ces jeunes et aussi les membres de la société civile, aux responsables de compagnies, qui tous, à un moment donné, ont appuyé l'école devenue aujourd'hui Institut. En larmes, voyant partir ses « enfants », elle les a encouragés à continuer à faire honneur à la formation intégrale qu'ils ont reçue durant les deux années et demie passées en internat.

Le ministre dominicain de l’Environnement, dans son intervention où il a fait un réel plaidoyer contre la pollution par le plastique et les déchets solides, a soulevé l'importance pour les deux pays, Haïti et République Dominicaine, d'avoir des professionnels qualifiés dans le domaine de l'environnement afin d'assurer un futur plus agréable aux générations à venir.

Le ministre haïtien de l’Environnement, Joseph Jouthe, dans sa prise de parole, a évoqué le fait que Haïti et la République Dominicaine sont les deux ailes d'un même oiseau condamnés à collaborer. Il a aussi affirmé que la lutte contre les déchets solides devrait être une priorité pour tous les gouvernements de la terre. M. Jouthe a profité pour remercier son homologue de l’opportunité qu'a offerte son ministère aux finissants, dont 4 Haïtiens, d'être maintenant dotés de connaissances suffisantes pour affronter les défis de l'environnement.

Claude Alain Etienne, 26 ans, est le lauréat de cette 15e promotion de l'Instituto Técnico de Estudios Superiores en Medio Ambiente y Recursos Naturales. L’étudiant boursier en gestion de l'environnement a reçu un prix d’excellence pour avoir cumulé les meilleures notes au cours de sa formation, pour « s'être montré capable, serein et responsable ». Sa compatriote Elizabeth Laurédant, étudiante en sciences forestières, s’est vu décerner le prix de la 3e lauréate au niveau académique et pour s'être fait remarquer « par sa capacité de collaboration ».

Invité à parler au nom de ses camarades, Claude Alain Etienne a pris le soin de remercier les deux ministres présents, les autorités locales, civiles et militaires, le conseil de direction de l'Institut, la rectrice, le corps professoral et chacun des assistants à la cérémonie (parents, amis et autres...). Il a relaté avec force émotions l’aventure de sa promotion durant 32 mois et la qualité de la relation qui s'est développée entre étudiants, professeurs et travailleurs devenus entretemps une grande famille.

À la fin de son discours dont la teneur a ému l’assistance et bien entendu fait honneur à Haïti, un standing ovation a accompagné Claude Alain Etienne depuis l'estrade, passant par la table d'honneur jusqu’à son siège.

Avec ce diplôme en poche, Oraïna Kerzina Oracle, Naomie Opont, Élizabeth Christina Laurédant et Claude Alain Etienne ont désormais les compétences pour travailler pour la bonne gestion de l'environnement en ce qui a trait à la contamination de l'eau, de l'air, à la contamination sonore et visuelle, à la gestion des déchets solides, à l'établissement de plan de gestion de l'environnement pour les entreprises privées et publiques. Ils ont également la connaissance et les aptitudes dans la législation environnementale au niveau international, de gérer et contrôler les ressources forestières, des pépinières, des programmes de reforestation avec des techniques adaptées à la région, des programmes d'établissement de systèmes agroforestières, et aussi la capacité d'enseigner aux populations à travers des programmes d'extension communautaire. Selon le contrat signé entre les boursiers et le ministère haïtien de l’Environnement en 2016, ce dernier doit permettre à ces jeunes techniciens de mettre leurs savoirs au service du pays.

Le programme de bourses d’études internationales est inscrit dans un partenariat entre les gouvernements haïtien et dominicain à travers le programme Corridor Biologique de la Caraïbe mettant en relation la République d'Haïti, la République dominicaine et Cuba.

Six boursiers au début, ils sont quatre à avoir reçu une solide formation en gestion environnementale et à rentrer à l’alma mater, avec un lauréat de surcroît, pour restituer leurs savoirs et apporter des améliorations dans ce secteur qui a tellement mal. Espérons que nos quatre techniciens, très courtisés en république voisine, recevront l'encadrement nécessaire de la part du gouvernement haïtien pour servir valablement leur pays.

Jean-Philippe Etienne Source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Anne Merline Eugene's picture
La Mafia existe
1 year 6 months ago
Jacques Adler Jean Pierre's picture
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 years 6 months ago