Jovenel Moïse dénonce des contrats léonins signés avec l'Etat

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
1723 views
Time to
read
1’

Il y a des gens en Haïti qui ont en leur possession une lettre de crédit de 15 ans irrévocable et reçoivent tous les mois 10 millions de dollars de l'État, a dénoncé le président Jovenel Moïse mercredi à Spring Valley lors d'une rencontre avec la communauté haïtienne à New York. «Aujourd'hui, il faut savoir qui sont nos ennemis», a-t-il fulminé sous les applaudissements de plusieurs centaines de personnes venues l'écouter à l'hôtel Hilton.

Pour avoir attaqué les intérêts d'un petit groupe au pays, Jovenel Moïse craint que ceux qui se sentent lésés par ses décisions ne mettent le feu au pays. «Avec 10 millions de dollars tous les mois, un million suffit pour détruire le pays», a-t-il dit avant de déclarer qu'un «président qui se respecte ne doit pas avoir d'amis, un président qui se respecte ne peut pas avoir d'amis».

«Il y a de gros intérêts au pays, lorsque vous les attaquez, c'est comme entrer en enfer bien vivant», a-t-il tancé comme pour s'adresser à des entreprises qui ont des contrats léonins avec l'État sans pour autant les nommer.

Par ailleurs, Jovenel Moïse a pointé du doigt une entreprise qui vendait de l'asphalte à l'État haïtien à des prix déraisonnables. Cette entreprise achète le gallon de l'asphalte à l'étranger à 1.27 dollar et le revend à 3.85 dollars à l'État. "Elle fait un bénéfice de 2.48 dollars sur chaque gallon nous en avons déjà acheté 200 000 gallons à 3.85 dollars. Voilà le problème du pays!», a dénoncé le président sans citer le nom de cette entreprise. «La situation est grave avec des problèmes de monopole, de surfacturation, de trafic d'influence», a-t-il poursuivi.

Le chef de l'État a affirmé qu'aucun pays ne peut parler de développement sans énergie électrique, sans eau potable, sans route... Il a promis de résoudre tous ces problèmes, tout en appelant les membres de la diaspora à l'accompagner dans sa lutte contre la corruption et la surfacturation.

Désormais, tous les contrats de l'Etat doivent être publiés sur le site de la CNMP, a exigé le chef de l'Etat, soulignant que lors du prochain Conseil des ministres il va le demander officiellement au Premier ministre.

23 000 chèques zombis ont été récupérés dans l'administration publique pendant ses 19 mois au pouvoir, s'est-il félicité, soulignant qu'il a éliminé le double endossement des chèques dans la fonction publique. Selon lui, des intouchables avaient des lots de chèques zombis en leur possession tous les mois. «Nous menons une lutte contre la corruption, contre la pauvreté ...», a affirmé le président.

Cette rencontre avec la communauté haïtienne à New York était l'occasion pour Jovenel Moïse d'étaler comme du beurre sur le pain ses réalisations pendant les 19 mois au pouvoir. Le président a fait savoir qu'actuellement 1 500 kilomètres de route sont en construction à travers le pays.

Robenson Geffrard source le nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
7 mois 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 7 mois ago