Livres en folie : Un immortel invité d’honneur, 178 auteurs en signature, 1 825 titres disponibles pour la 25e édition

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
2881 views
Time to
read
4’

Les organisateurs de Livre en Folie 2019

Le coup d’envoi de la 25e édition de Livres en folie a été donné ce lundi. Quoique la situation sociopolitique du pays est alarmante, Max Chauvet, directeur général du Nouvelliste, a assuré que les organisateurs feront tout pour que cette édition plus que significative puisse avoir lieu. Le livre, dit-il, ne doit pas être occulté. « Au cours des années Livres en folie s’est montrée capable de faire face à toutes les situations. Et j’espère que ce sera pareil cette année. Nous avons connu des périodes difficiles et nous en traversons une actuellement. Mais Livres en folie avait toujours été présent. Et tant mieux. Quels que soient les problèmes auxquels sont confronté ce pays, le livre a sa partition à jouer. Les auteurs, les écrivains ont tant à partager, surtout dans des circonstances comme celles d’aujourd’hui. Nous allons tout essayer comme organisateurs pour que cette 25e édition soit une réussite », a assuré lundi Max Chauvet, en conférence de presse à l'hôtel Marriott.

La 25e édition de la plus grande manifestation littéraire de la Caraïbe peut se targuer d’avoir battu des records. Un immortel comme invité d’honneur, à savoir l’académicien Dany Laferrière. Mais aussi 178 auteurs en signature et 1 821 titres disponibles. Cette abondance, Max Chauvet l’assimile à la soif de l’Haïtien de s’exprimer. « C’est l’un des rares secteurs qui font preuve de dynamisme. Je tiens à féliciter tous les auteurs qui seront présents », a-t-il dit, demandant au public de récompenser cet effort des écrivains en se présentant à la 25e édition. 

Dany Laferrière, né Windsor Klébert Laferrière, membre de l’Académie française, est l’invité d’honneur de cette 25e édition. Selon Frantz Duval, le petit-fils de Grann Da est à sa troisième participation à Livres en folie, dont 2 fois à titre d’invité d’honneur. Le rédacteur en chef du Nouvelliste, M. Frantz Duval, a campé l’écrivain aux 31 ouvrages en auteur de livres très érotiques (par exemple « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer ») et aussi très personnels (par exemple cet autoportrait de «Paris avec chat» dans lequel il a tout fait à la main). « Dany, c’est l’expression d’une grande humilité, de la recherche de l’excellence. Il a repris, il a recommencé et il a refait des ouvrages avec beaucoup de succès », a-t-il fait remarquer. 

L’invité d’honneur a fait part de sa fierté d'être partie prenante à l’événement. « Je peux confirmer que Livres en folie c’est la plus grande manifestation littéraire de la Caraïbe. Je voyage dans le monde entier, et c’est très rare d’avoir une si étonnante variété dans une foire littéraire. De plus, cette collaboration de tous les secteurs, notamment le secteur public et le secteur des affaires, prouve que nous sommes dignes du chemin du livre dans l’histoire haïtienne », fait-il remarquer. 

Pour Dany Laferrière, l’histoire du livre en Haïti est belle et longue. « Le livre a créé Haïti. Ce pays est né d’une Constitution, celle de 1802, rédigée durant  l’esclavage. Et la lutte haïtienne veut porter les Haïtiens à croire dans le papier, dans la Constitution », philosophe-t-il. L'académicien a salué le travail de 177 autres auteurs qui seront également en signature à la 25e édition le jeudi 20 juin. 

Pas moins d’une quarantaine, sur les 177 auteurs en signature, ont été également présents à cette conférence de presse. Ils ont profité pour faire une brève présentation des titres qu’ils vont signer ce jeudi.

Guy Supplice, représentant de la Unibank,  souligne que son institution ne regrette pas d’avoir supporté et organisé cet événement dès le début. « En 1995, lorsque Max Chauvet est venu me présenter ce projet à la Unibank, jeune institution à l’époque, on avait tout de suite pensé que c’était un bon choix. 25 ans après, on peut dire qu’on n’a pas démérité de ce choix », affirme-t-il, ajoutant que c’est l’occasion pour la Unibank de remercier tous ceux et toutes celles qui font partie de cette chaîne de production du livre, notamment les maisons d’édition, les auteurs, les écrivains qui aident à perpétuer Livres en folie dans le temps. 

En tant qu’initiateur, assure Guy Supplice, la Unibank met au service de la foire ses ressources financières, technologiques et humaines. « Plus de 350 collaborateurs de la Unibank seront présents sur le site jeudi. Encore une fois cette année, les internautes pourront acheter sur lewww.unibankhaiti.comou sur le www.livresenfolie.com. La vente en ligne débutera dès ce mercredi et prendra fin dimanche. Livres en folie sera également offerte dans toutes les villes de province des 10 départements où la Unibank est présente, y compris à La Gonâve », a-t-il assuré. 

Nadine Salomon, représentante de la Brasserie La Couronne, a salué le courage et la persévérance du Nouvelliste et de la Unibank, les deux co-organisateurs de l’événement. « Nous savons que cela n’a pas été facile de maintenir cette belle tradition pendant 25 ans. Nous félicitons les écrivains qui, chaque année, enrichissent la création littéraire haïtienne. Nous sommes honorés de la présence de notre invité d’honneur Dany Laferrière. Nous sommes très fiers de supporter Livres en folie », a-t-elle déclaré. Nadine Salomon a promis que jeudi les participants pourront se rafraîchir avec les produits « Cola Couronne » et « eau Dasani ». « Chaque détenteur d’un billet d’entrée aura droit à une bouteille de cola et une bouteille d’eau Dasani gratuitement. Les boissons se vendront également au prix promotionnel de 300 gourdes », a-t-elle détaillé, annonçant dans la foulée une séance de dégustation du nouveau produit Coca Cola à base de café. 

Cette année, l’événement change de cadre. Il sera réalisé au parc Unibank. Max Chauvet est optimiste quant au fait que le lieu sera à la hauteur de l’événement. « C’est un espace assez grand capable d’accueillir des dizaines de milliers de participants. Il a un parking sécurisé pouvant accueillir un millier de voitures », indique-t-il. Cette année encore, les organisateurs accordent la priorité à la jeunesse. Frantz Duval annonce que la maison Deschamps et Livres en folie vont organiser un coin spécial pour les jeunes et les enfants à l’intérieur de la foire avec le même rabais. De plus, assure le rédacteur en chef du Nouvelliste, les enfants de 0 à 12 ans pourront entrer gratuitement dans le parc. « Des cartes ont été distribuées dans les écoles, les universités, afin de permettre aux étudiants et aux écoliers d’avoir un accès gratuit à la foire », a-t-il fait savoir, plaçant cette initiative dans la perspective de recherche de lecteurs et d’écrivains du futur. 

Jean Daniel Sénat source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago