Le ministre de la Culture, Jean Michel Lapin calme la tension et rassure les artistes

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
11063 views
Time to
read
1’

Jean Michel Lapin Ministre de la Culture

Invité à l'émission Haïti- débats de Radio Scoop FM vendredi le Ministre de la Culture et de la Communication (MCC) Jean Michel LAPIN, a tenté de rassurer les artistes haïtiens qui, la veille, ont menacé de le traduire en justice si le carnaval officiel ne se tenait pas les 3, 4 et 5 mars prochain.

Au micro du journaliste Joseph Campane, le Ministre de la Culture s'est défendu dans une approche réaliste tout en évitant de faire du tac au tac avec la chanteuse de Bouckman Eksperyans, Manzè qui se disait bouleverser par la décision de l'état d'annuler le carnaval national.

Le titulaire du MCC, tout en respectant la liberté d’expression des artistes et des musiciens, a désamorcé la bombe en affirmant que le pouvoir central n'écarte pas la possibilité d'organiser le carnaval des fleurs, en réponse aux opérateurs culturels. Une nouvelle qui vient surprendre les artistes qui ne savaient pas à quel saint se vouer.

" Une grosse machine comme l'industrie culturelle ne peut s'arrêter en chemin. L'état a pour mission, non seulement de satisfaire les revendications de la population en électricité, santé mais aussi de créer des moyens de divertissement ". Le titulaire du MCC plaide en faveur d'une révolution culturelle où la politique traditionnelle n'aura pas à influencer ce secteur. Jean Michel LAPIN affirme que l'état ne se désintéresse pas de la culture, « le pouvoir public entend les doléances et les propositions des artistes », a-t-il tenté de rassurer. 

Si Cap-Haïtien, Saint-Marc, Carrefour et 3 autres communes comptent organiser des réjouissances, il n'en est pas de même pour Port-au-Prince qui avait annulé son carnaval à cause des troubles politiques.

De sources concordantes, on apprend que Bouckman Eksperyans, Mass Konpa,Ti Pay du groupe REV et Roudy Rootboy défileront à Carrefour ; aux Cayes : on retrouve Enposib,  Rockfam lame-a, Klòch Lakou-a ; au Cap-Haitien: Septentrional et Tropicana ; à Jacmel : Kreyol la ; à Saint - Marc: Bòz, Kanpèch, Bèl Plezi, Chalè number one, pour le bonheur de leurs fans. Tout est bien qui finit bien

Yves Paul LEANDRE Source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 1 mois ago