bilan satisfaisant du ministre de la culture Jean Michel Lapin dans l’exécution des projets

Publié
3 mois ago
Dernière mise à jour
3 mois ago
1955 views
Time to
read
2’

Le Ministre de la Culture Jean Michel Lapin

Depuis son installation à la tête du ministère de la culture et de la communication le 18 septembre 2018, Jean Michel LAPIN s'est évertué à faire avancer les projets dudit ministère sous d’heureux auspices. D’abord, une logique conjoncturelle d’apaisement social ou le ministère est intervenu urgemment sur les dossiers de l’ENARTS (Ecole Nationale des Arts) et de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH) qui étaient en crise de manière spectaculaire. Par ailleurs, dans la même veine, le ministère est impliqué dans la réalisation d’une série de spectacles culturels en décembre dernier, comme des méga concerts, devant permettre aux artistes, aux groupes culturels, associations, et par voie de conséquence, le grand public en général, de prendre part, autant que possible, à ces événements à caractère essentiellement culturel.

Deuxièmement, dans une logique structurelle ou de renforcement sectoriel par l'élaboration d’un projet de loi organique, la mise en place du Conseil d’Orientation Stratégique (COS) animé avec l’ensemble des Directions ou Organismes autonomes sous tutelle du Ministère de la Culture. Les initiatives de renforcement de la présence culturelle haïtienne à l’étranger (Smithsonian, République Dominicaine, Dubaï, Etats Unis, Chili) pour ne citer que ceux-là.  

Le Ministère développe un partenariat avec l’UNESCO, ce qui permet, d’arriver à l’organisation systématique du secteur culturel: Renforcement et enregistrement des artistes; valorisation du métier et le statut des artistes; promotion de la culture à l’international et surtout dans la diaspora haïtienne; renforcement des compétences au MCC et du secteur culturel; réflexion sur la place des organismes autonomes dans le développement de la culture; réflexion sur les droits d’auteur et la ratification d’un ensemble de conventions y relatif ; formation pour la gestion et l’élaboration de plan de gestion pour la Citadelle; réflexions et actions en cours  pour relancer le cinéma haïtien en particulier le Ciné Institute de Jacmel. 

Autres réalisations, démarches pour la restauration de la Maison de Vivianne Gautier, une icône haïtienne de la danse (Partenariat MCC/ Etats Unis d’Amérique en septembre dernier); Restauration de l’ancienne Prison de Jacmel qui sera transformée en musée du Carnaval de Jacmel, au début de cette année. Lancement, le 10 octobre 2018, de Cinquante (50) ateliers d’écriture dans les dix départements du pays en partenariat avec C3 Editions ; atelier d’échanges entre le MCC et l’OIF autour des industries culturelles et créatives, les 29 octobre et 1er novembre 2018 ; Lancement des travaux de construction de l’ENARTS, le 22 octobre dernier.

Signature d’un protocole d’accord entre le MCC/BHDA et le groupe LEXAR S.A, en vue d’effectuer le contrôle et la perception des droits d’auteur au bénéfice des créateurs, Acquisition de nouveaux équipements d’imprimerie en vue du renforcement des capacités techniques des Presses Nationales d’Haïti; Lancement, le 6 octobre dernier, des travaux de réhabilitation du Fort- Jacques; dynamisation de la restauration du Centre Historique de Jacmel et la rue du Commerce; aménagement de 4 sites dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince où sont stockés les archives du pays (Archives Nationales).

Renforcement du bureau du Théâtre National d’Haïti à Jacmel ; revêtement des travaux de réhabilitation de la salle de spectacle principal- scène secondaire –salle de couture pour confection des costumes (septembre- octobre – novembre), des locaux du Théâtre National au bicentenaire; Restauration du marché en fer de Jacmel; aménagement d’un espace de conservation pour la sauvegarde des collections du MUPANAH.

Les résultats de ces travaux en cours, dénotent par ailleurs, de la volonté de M. Jean Michel LAPIN, à œuvrer pour le développement culturel du pays. Une volonté  doublée d’une détermination à nulle autre pareille. Car, en dépit des maigres ressources de l’état, le ministre aspire  à de meilleurs résultats.

Yves Paul LEANDRE source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
11 mois 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 12 mois ago