Ayiti men Kalash !

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
9412 views
Time to
read
2’

Kalash sur une plage en Haiti - Photo Casimir Veillard

Ce n’est plus une nouvelle pour les mordus du dancehall et les accros aux réseaux sociaux : le chanteur et rappeur français originaire de Martinique, Kalash, sera sur scène en Haïti les 23 et 24 mars. Deux soirées ont été prévues, à Tara’s le 23, puis au Centre sportif de Carrefour en vue de satisfaire tous les fans de l’artiste qui a posé ses valises en Haïti le mardi 20 mars.

Kalash, de son vrai nom Kevin Valleray, est en Haïti. Arrivé le mardi 20 mars, l’artiste qui a toujours montré son attachement à notre pays, a pris part le même jour à une conférence de presse qui s’est tenue au Royal Oasis. C’est Valérie Marcel de VaMA qui, introduite par Brégard Anderson, a lancé la conférence. La promotrice a insisté sur le fait que l’artiste voulait venir en Haïti et a tenu à arriver quelques jours avant les spectacles, histoire d’avoir la chance de voir un peu du pays. DJ Jack de Panfire United a quant à lui promis au grand public deux spectacles épiques. Les deux intervenants, représentant respectivement VaMa et Panfire United, les productions qui se sont unies pour organiser les soirées qui se tiendront à Tara’s le 23 mars, puis au Centre sportif de Carrefour, ont témoigné leur respect et leur amour pour l’artiste, qui, selon eux, le leur rend si bien.

C’est d’ailleurs un Kalash vêtu d’un hoodie frappé des armes de la République qui a rejoint les promoteurs à la table de conférence. « Enfin !!! Plus de dix ans que j’ai envie de venir ! » Sans grand discours, la voix de Bando s’est mise à la disposition des journalistes. « J’ai l’impression d’être chez moi », a fait savoir l’artiste qui, répondant à une question, s’est décrit comme une personne à l’esprit rebelle, toujou fache, caractère qui ne correspond pas toujours à la France. Les organisateurs en ont aussi profité pour présenter au chanteur un portrait de lui réalisé par Kenken – Abdel Gérard – un jeune artiste retrouvé sur les réseaux sociaux. L’artiste qui est arrivé ici plus de 72 heures avant sa première prestation, profitera de son séjour pour visiter certaines de nos attractions et aussi rencontrer des gens dans les quartiers populaires. « Kalash se pou pèp lan. Se pa moun ki sere nan on lotèl », a lâché le chanteur qui a à son actif 4 albums et de nombreux hits dont « Bando » et « Mwaka Moon ».

Né en France d’un père professeur de philosophie et d’une mère infirmière, Kalash, qui fêtera en juin prochain son trentième anniversaire, a grandi en Martinique où il a d’ailleurs fait ses débuts dans la musique. Une belle plastique, des allures de bad boy et un flow de lyrics salés, c’est le combo qui a permis à ce père de deux enfants de se hisser sur le toit du dancehall. Appuyé notamment par le rappeur Booba, l’homme qui s’est aussi révélé un activiste, s’est fait connaître en Métropole avant de voir sa musique atteindre d’autres contrées du monde comme Haïti.

Pour son premier spectacle en Haïti, le Français sera accompagné de Roody Roodboy, Steves J Bryan, Ayitii, Faviola, Izolan, T-Jo Zenny et Wendyyy. Les DJ Jack, Valmix, Tony Mix, Magma et Mr Smoke apporteront aussi leur touche à cette fête qui aura lieu dans la fraîcheur de Tara’s dans la soirée du 23 mars. Pour le 24, au Centre Sportif de Carrefour, c’est un line-up tout aussi intéressant qui est proposé au grand public. Ainsi, aux côtés de Kalash, on retrouvera Roody Roodboy, Steves J Bryan, Baky, Mikaben, Ded Kra-Z, Barikad Crew, Mechans-T, G-Shytt et Selekta Boodjoo. Les DJ Jack, Valmix, Tony Mix, Queen, Nal, Magma, Hot, BMixx et Sketty seront aussi de la partie. Deux affiches alléchantes, avec en prime un artiste à la popularité internationale qui a le vent en poupe.

Daphney Valsaint Malandre - source Ticket Magazine

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago