champs de mars: 1 mort et la PNH fait usage de gaz lacrymogène

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
1807 views
Time to
read
<1’

Plusieurs milliers de manifestants descendent la route de bourdon pour se rendre au Champs de mars. Des unités spéciales de la PNH ont déjà pris des dispositions pour empêcher aux manifestants de se rendre aux abords du Palais National.

un jeune garçon a reçu une balle près de la direction départementale de l'Ouest(DDO) de la police nationale. On ne sait pour le moment s'il s'agit de tir isolé ou d'acte de sniper. Vraisemblablement ces tirs meurtriers proviendraient de la Police nationale.

Les agents de la PNH sur place ont fait usage de gaz lacrymogène contre des manifestants qui tentaient de se rendre aux abords du palais nationale réclamant le départ du Président jovenel Moïse. A 2h de l'après midi, les manifestants couraient un peu partout tirant des pierres contre les unités de la police nationale.

Des vitres du bureau de l'immigration sont brisées et un para vent est en feu  suite à des tirs de policiers en direction des manifestants selon les protestataires. Des tirs nourris en provenance du Palais national sont entendus dans l'aire du champs de mars. Une situation qui dégénère et la PNH semble perdre le contrôle des manifestants déterminés à rentrer au Palais national.

 

HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago